AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ThecosmicSam


ThecosmicSam
  04 janvier 2019
J'ai eu une assez bonne surprise avec la lecture de ce livre que j'ai trouvé très intéressant pour plusieurs raisons.

Dans un premier temps, car il s'agit d'une autobiographie de John Douglas : l'un des fondateurs des techniques modernes de profilage. Ce dernier nous explique comment il en est venu à pratiquer le profilage (alors que rien ne l'y prédestinait), puis à développer une cellule entièrement dédiée à l'établissement de profils criminels au sein du FBI. On en apprend, par conséquent, pas mal sur ces sciences du comportement, sur les techniques d'interrogatoires, sur ce qu'est un profil criminel, un mode opératoire, une signature etc. de même, on découvre quelques anecdotes cocasses sur le FBI.

Dans un second temps, John Douglas revient sur de nombreuses enquêtes auxquelles il a contribué et dans lesquelles l'établissement d'un profil criminel a été déterminant. Il faut savoir que certaines descriptions de scènes de crime sont extrêmement dures lorsque l'on sait que des hommes ont réellement infligé ces horreurs à d'autres êtres humains (d'autant plus que les victimes sont bien souvent des femmes et/ou des enfants). Il est, néanmoins, fascinant de voir à quel point le profilage peut-être précis, à la limite de la clairvoyance.

John Douglas explique également quelles ont été les répercussions de ces enquêtes sur sa propre santé mentale et sur sa vie de famille. Ses mots sont souvent crus et assez orientés sur certaines questions politiques (la peine de mort notamment). Néanmoins, prises dans leur contexte, ses opinions peuvent tout à fait être compréhensibles.

Concernant les points plus négatifs, j'ai trouvé que « Mindhunter » aurait gagné a être moins long et plus organisé dans sa construction narrative (une affaire par chapitre par exemple). En effet, il faut savoir avant de commencer la lecture qu'il ne s'agit pas d'une histoire à suspense avec une intrigue mais d'une autobiographie (parfois un peu décousue), ce qui m'amène à ma deuxième critique. Cet ouvrage n'est pas un « polar » mais plutôt la réalité crue qui se trouve de l'autre côté du miroir (et qui est souvent source d'inspiration pour les auteurs de thrillers et romans policiers). Ce livre est donc un peu « hors compétition » selon moi dans le cadre de l'élection du meilleur « polar ».
Finalement, j'aurais parfois apprécié des explications / exemples plus détaillés sur l'établissement des profils. Néanmoins, John Douglas explique qu'il s'agit d'un exercice périlleux dans le sens où cela pourrait pousser des personnes mal intentionnées à faire évoluer leur comportement pour échapper à la police.

En bref : Malgré les quelques points négatifs évoqués, j'ai apprécié ma lecture et y ai puisé plein d'informations intéressantes.
Lien : https://thecosmicsam.com
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus