AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Alfr


Alfr
  26 mars 2021
C'est une belle entrée en matière dans un univers à énorme potentiel ! Estelle Faye nous plonge dans Paris 100 ans après l'apocalypse, aux côtés d'un héros, Chet, aux multiples facettes.
Evoquons d'abord ce que l'oeuvre a de meilleur à nous apporter : la capitale Postapocalyptique. Différents quartiers, différentes factions peuplent ce Paris inconnu. Nous en retrouvons quelques traces de notre époque, mais très diffuses. Un peu comme si nous étions lancés dans un jeu de piste d'ailleurs. Difficile parfois, de s'y retrouver. Les peuples, les villes, l'histoire ne sont évoqués qu'en filigrane. C'est pour moi, le plus gros défaut de l'oeuvre. Tout y est « évoqué », « effleuré ». C'est un bon point pour le côté poétique de ce livre, encore ne faut-il pas s'y perdre…Je tiens tout de même à préciser que je n'ai pas lu l'aventure précédente Un éclat de givre. Tout peut donc potentiellement s'expliquer si l'univers a été présenté précédemment.

Pour Chet, le personnage, le même flou règne. Au début, j'avoue m'être demandé s'il était un homme ou une femme. Mais contrairement au flou de la capitale, j'ai particulièrement apprécié chercher les indices ou juste me laisser aller à la plume de l'auteur, qui nous fait découvrir un personnage en profondeur. Pas seulement à travers des questions d'identité. Ce doute ambiant ajoute encore une touche romanesque à l'oeuvre.
Venons-en au style, poétique, c'est certain.. Les passages sont cependant inégaux. Certains effleurent notre esprit et nous font voyager. D'autres passages au contraire sont plus lourds, plus répétitifs. Il arrive même que les pensées de Chet ne paraissent pas naturelles. Un peu trop travaillées dans leur familiarité.

Côté objet livre enfin, c'est une belle découverte. Actu SF mise sur le retour à l'oeuvre décorative. La police adoptée est très agréable. La première de couverture sublime. Quant à la postface, elle est la bienvenue pour éclairer l'oeuvre. J'aurais apprécié les commentaires de Jean-Laurent del Soccoro en préface à vrai dire, surtout pour les novices de cet univers.
Malgré quelques touches négatives, je compte bien lire Un éclat de Givre, car j'aime la plume d'Etelle Faye (découverte à travers La voie des Oracles). Je remercie vivement Babelio et Actu SF pour l'envoi de ce tome, qui rejoint au plus vite ma belle bibliothèque, en attente d'autres pépites de la même collection et si possible d'Estelle Faye, dans le même univers. Car je tiens à le répéter, le Paris tel que l'autrice le décrit est un univers à haut potentiel. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises !
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus