AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de belette2911


belette2911
  16 août 2022
Sherlock Holmes et Arsène Lupin se retrouvent une fois de plus ensemble !

Bien que je ne sois pas une fan de Lupin, je ne dis jamais non à une bédé qui me fait du pied.

Les premières pages de cette bédé sont consacrées au final tragique de l'Aiguille creuse, un final que les holmésiens n'apprécient guère, puisqu'il fait passer Holmes pour un salopard.

Pas d'édulcorant dans cette version-ci : Holmes braque son arme à feu sur Lupin et presse la détente. le drame a lieu, une fois de plus. Puis le récit va suivre les pas de Lupin…

J'ai apprécié les dessins de cet album, même si Holmes possède un visage que je n'ai guère apprécié. Il est hargneux, haineux, agressif. Cela ne lui ressemble guère. Par cela, il est plus proche du Sholmès caricatural de Maurice Leblanc (avec macfarlane et deerstalker) que du Holmes de son père littéraire, Arthur Conan Doyle.

Lupin, lui, est très élégant, raffiné, charmant et beau gosse. On sent bien que c'est lui le héros de cette série. Comme son original, il est le maître des déguisements. ♫ le bel Arsène ♪

Le scénario ne manque pas d'intérêt, il est bien ficelé, intriguant au possible et mêle habillement des disparitions, un meurtre sans assassin, de l'alchimie, des codes secrets à casser… Bref, du suspense, des mystères, des secrets de famille, que demander de plus ?

Juste une chose : vivement la suite ! Oui, c'est à suivre et même si une partie du mystère est levé, il en reste encore sous la pédale pour un second album.

Si le suivant est du même acabit que ce premier tome, cela me promet encore du plaisir littéraire, même si leur Holmes a plus du pit-bull hargneux que de l'homme élégant et maître de lui.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
Commenter  J’apprécie          190



Ont apprécié cette critique (18)voir plus