AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Torellion


Torellion
  12 avril 2016
"Tu te montreras charitable envers les faibles, les démunis et les pauvres d'esprit."
Innovation de la part de Giroud, qui relance plutôt bien la série, un personnage du précédent album revient sur le devant de la scène dans ce huitième tome. Hortense Fleury est confronté à la folie de son frère Eugène Nadal, folie appelé Nahik.
Lucien Rollin est à l'aise tant dans les scènes de guerre, que dans ce Paris des miséreux post napoléonnien voire en plein désert avec ces scènes de rêves hallucinées. Qui a écrit Nahik ? Quel secret renferme t-il ? Ce tome répond à beaucoup de questions mais en laisse d'autres en suspens.
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus