AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'envol du sari (8)

mumuboc
mumuboc   23 février 2020
Elle s'avança, frissonnant de dégoût, trouva une branche noire et gluante et la traîna derrière elle jusqu'à ce qu'elle arrive à la fin de la promenade. Elle contempla la trace dans le sable pour sentir la réalité de ce qu'elle venait de vivre et la force de la souillure. (p203)
Commenter  J’apprécie          30
mumuboc
mumuboc   23 février 2020
On avance dans la forêt des routines et petit à petit, sans même s'en apercevoir, on se déleste de l'essentiel. Ne restent que la marche en avant, le bruissement du quotidien et les paresseux divertissements qui nous masquent l'angoisse de la mort. "Où que votre vie finisse, elle y est toute" constatait Montaigne. (p38)
Commenter  J’apprécie          20
Krazie
Krazie   07 octobre 2019
Pendant des années j'ai vu mon père se diriger vers la chambre. Je n'ai jamais eu le droit de l'accompagner, pourtant je savais très bien ce qu'il faisait : il suivait les balancements du tissu dans la brise, tous les soirs, comme si cela pouvait la faire revenir.
Commenter  J’apprécie          10
beatriceferon
beatriceferon   06 novembre 2019
C'est par les mots que l'on pénètre l'âme des hommes.
Commenter  J’apprécie          00
Atasi
Atasi   09 octobre 2019
Les faits bruts exciteraient l'imagination de 'n'importe quel romancier. Imaginez plutôt : deux avions indiens partis tous les deux de Bombay qui s'écrasent dans le massif du Mont-Blanc quasi au même endroit à seize ans d'intervalles ! Deux avions environnés de mystères dont on n'a jamais réussi avec certitude à connaître la cause du crash.
Commenter  J’apprécie          00
Krazie
Krazie   06 octobre 2019
A huit heures dix, ce 24 janvier 1966, le contrôleur aérien Leo Schegg signale au commandant D'souza qu'ils survoleront le mont Blanc dans neuf kilomètres. Et puis plus rien. La tour de contrôle de Genève-Cointrin perd la trace du Boeing sur ses ecrans radar.
Commenter  J’apprécie          00
Krazie
Krazie   06 octobre 2019
Rashna regarda le bijou, le fit glisser dans sa main. L'or coulait toujours entre ses doigts, encore et encore, comme le sable de la mer d'Oman, et les diamants comme les gouttes d'eau dans le soleil...
- Porte-le à même la peau, Rashna. Et pense à moi.
Commenter  J’apprécie          00
Krazie
Krazie   06 octobre 2019
Son père lui faisait un peu peur en ce temps là, (...) surtout il lui gâchait chaque moment de plaisir, de peur que celui-ci lui soit provoqué par le dieu du Mal. Il rappelait sans cesse à sa fille que toutes les actions de la vie des êtres humains s'additionnent, et qu'à l'heure de la mort son âme serait pesée pour savoir si elle penchait du côté du bien ou du mal.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

    Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

    Fizz
    Karine
    Catherine
    Angela

    10 questions
    87 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre