AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Par la fenêtre (9)

ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Jamais une forêt européenne ne pourrait rendre une symphonie pareille, les Blancs parlent de cacophonie parce qu’ils ne comprennent pas. C’était de la magie, des cris d’oiseaux plus mélodieux et plus bruyants les uns que les autres, et les animaux qui s’appelaient , qui chantaient la joie d’exister. Si longtemps après j’éprouve encore une poignante nostalgie : tous les matins vers neuf heures, c’était le premier matin du monde et la découverte des herbes du paradis.
Commenter  J’apprécie          20
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Tout le monde attend, l’âme vague ou tremblante de désir, l’âme à la pluie ou à la profusion des fleurs. Tout le monde attend.
Commenter  J’apprécie          10
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Je préfère les remords aux regrets.
Commenter  J’apprécie          10
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Tels sont le pouvoir et la frustration des vrais conteurs : ils font naître chez ceux qui les écoutent des rêves encore plus forts que les leurs, et créent des mondes auxquels ils n’ont pas accès.
Commenter  J’apprécie          10

ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Il n’est jamais trop tard pour se créer une autre vie ; elle n’a pas besoin d’être heureuse, quand on a pas l’habitude c’est difficile d’inventer le bonheur, mais il faut qu’elle fasse rêver, qu’elle dilate l’espace et le temps pour offrir un intervalle de liberté.
Commenter  J’apprécie          10
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Magie de la littérature, de caractères imaginés parfois des siècles plus tôt : le coeur s’émeut, le corps s’éveille, l’imagination s’emballe et les histoires naissent, plus vraies que la vie.
Commenter  J’apprécie          10
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Parfois l’attente des autres est plus forte que votre propre désir, vous leur donnez le récit qu’ils ont envie d’entendre, phrase après phrase vous reconstruisez votre vie, leur tristesse prend le pas sur votre envie de vivre, vos mots leur procurent ce dont ils ont besoin, les rassurent, vous écrasent.
Commenter  J’apprécie          10
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Les pensionnaires n’avaient pas besoin de passion ou d’érotisme, enfin pas tout de suite, ils voulaient entrer dans la douceur de l’air et la tristesse diffuse de ce soir d’avril, entrer dans un ailleurs où ils oublieraient qu’ils étaient vieux et que le printemps n’était plus pour eux.
Commenter  J’apprécie          10
ThecosmicSam
ThecosmicSam   06 décembre 2020
Quelles que soient la souffrance ou l’oppression, ouvrir la fenêtre et retrouver l’horizon, observer le ciel et les arbres, se sentir partie de l’ensemble. Cela avait été sa vie et son voyage.
Commenter  J’apprécie          10


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Les emmerdeuses de la littérature

    Les femmes écrivains ont souvent rencontré l'hostilité de leurs confrères. Mais il y a une exception parmi eux, un homme qui les a défendues, lequel?

    Houellebecq
    Flaubert
    Edmond de Goncourt
    Maupassant
    Eric Zemmour

    10 questions
    425 lecteurs ont répondu
    Thèmes : écriture , féminisme , luttes politiquesCréer un quiz sur ce livre