AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lilibookncook


lilibookncook
  24 mai 2018
Attention, critique enthousiaste de ce roman ! Alors que j'avais prévu de vous parler d'un autre livre j'ai tout lâché, oui vous avez bien lu ma p'tite dame, pour vous parler de celui-ci. Lecture avide, il y a fort longtemps que je ne m'étais pas autant emballée pour ce genre de thriller. Trouvé par hasard chez Emmaüs, ce roman m'a tout d'abord interpellé par sa couverture dérangeante. Les éditions Sonatine toujours à la pointe des romans noirs, offre ici un ovni, mixe entre thriller psychologique et épouvante et là, je dis ouiiiiiiiiii ! D'une écriture ciselée, Sara Gran s'amuse à jouer avec nos nerfs et ceux son héroïne. Alors qu'Amanda a tout pour être heureuse, travail d'architecte, mari qui l'aime, vie confortable...son calvaire débute par des bruits inhabituels. Changeant progressivement de comportement, elle se met peu à peu, et ce malgré elle, à céder à des pulsions. Possession ? Folie ? Malgré une fin abrupte, j'ai été scotchée par cette histoire effrayante écrite d'une plume percutante, avec une envie de lire d'autres romans de Sara Gran. Alors, possession, paranoïa, complot ? Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Amanda mène une existence tout à fait heureuse. Architecte et mariée à Ed un homme charmant, l'apparence d'une vie confortable semble la satisfaire jusqu'à entendre un bruit étrange : toc - toc. Ce son de plus en plus intrusif, également entendu par Ed, perturbe la jeune femme. Débutent alors des rêves de plus en plus bizarres, des addictions jusque-là contenues, des comportements impulsifs et des pertes de mémoire... En répondant au questionnaire du livre "Possession démoniaque d'hier à aujourd'hui" malencontreusement reçu, Amanda entrevoit la possibilité d'être possédée. Inquiète, est-ce la paranoïa qui s'empare d'elle ou quelque chose de beaucoup plus grand... ? 

Roman court, la noirceur qui s'en dégage n'en est pas moins perturbante. Dès les premières pages j'étais prise au piège, Sara Gran piquant ma curiosité tordue. de cette écriture simple mais pas simpliste, j'insiste, elle y décrit le calvaire de son personnage comme une fatalité. Ecrit à la première personne, Amanda y décrit sous forme de constat sa lente descente aux enfers avec pour exemples les petits trucs du quotidien, les insignifiants changements de comportement, pointant du doigts une métamorphose imminente. 

J'avoue avoir eu la pétoche, les bruits suspects qu'entend Amanda se matérialisant depuis quelques semaines dans ma propre maison. Bon, il s'agit probablement de souris dans le grenier, mais tout de même cela a suffit à laisser court à mon imagination débordante ! de plus, l'efficacité de ce roman réside dans la façon dont il est raconté. Progressivement, le rythme s'emballe laissant place aux doutes : phénomène paranormal, maladie mentale ? Des bruits et des rêves, il y a ensuite le vol, puis une brûlure de cigarette sur son conjoint, puis l'irritation, puis la violence, puis... non mais, vous croyez vraiment que je vais tout vous dévoiler comme ça ?

De ces pulsions, l'auteure questionne le lecteur : et si au fond, il s'agissait de la nature profonde d'Amanda ? En cédant à une vie de conformité, Amanda ne s'est-elle pas bridée ? Démon intérieure ou extérieur ? Telle est la question...

En conservant une ligne expéditive et sans lourdeur, j'ai apprécié la série d'anecdotes qui témoignent de l'attitude de la protagoniste. de la fin un peu décevante, je suis partagée. Intéressante, je comprends le désir de l'auteur d'en finir sur une constatation permettant ainsi de mieux cerner Amanda, mais en tant que lectrice je me sens légèrement frustrée. Malgré les quelques incohérences, ce livre fait parti de mes coups de coeur, amoureuse du style et de l'histoire. Tellement prise par le livre aucune gourmandise à vous proposer aujourd'hui, mais un thé ou café bien noir...

Lien : http://bookncook.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus