AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bookycooky


Bookycooky
  22 avril 2019
Elle a sept ans de plus que lui, divorcée, catholique, travaille dans un cabaret, n'a pas fait d'études et son père est photographe de quartier. Lui prépare à vingt ans son doctorat en mathématiques, est luthérien et son père un industriel prospère. Ils n'ont rien en commun, ou du moins si peu. Nous sommes en 1926 à Vienne, "....une toute petite inflexion de l'angle du départ fait une énorme différence à l'arrivée. Dans quelle dimension, quelle version de notre histoire, ne m'a-t-il pas raccompagnée ce soir-là ?"
Une histoire de cinquante ans de vie commune, celle d'Adèle et de Kurt Gödel, le plus fascinant et hermétique mathématicien du XXie siècle.
Le sujet de ce livre part du "Nachlass", des documents scientifiques non publiés et supposés de grande valeur que Gödel légue à sa mort, à sa femme. L'université de Princeton charge Anna, une jeune documentariste de les récupérer à la veuve, qui semble loin d'y lâcher prise. À travers cette confrontation qui va les rapprocher, Yannick Grannec nous dresse deux portraits de femme, dont celle remarquable d'Adéle Gödel. Les pieds bien sur terre, à l'intelligence lucide redoutable, très loin d'être inférieure à celle de ce mari, génie de la logique et des mathématiques, elle gére avec brio un homme égoïste qui sombre fréquemment dans la folie, aux nombreuses manies, dont des problèmes d'anorexie et de terrorisme vestimentaire qu'il s'impose.....Entre amour, génie et folie, au prix d'une vie semée d'embûches et d'amertume, elle s'efforce de soulever des montagnes pour son Herr Warum ( Monsieur Pourquoi ). Une traversée époustouflante du XXe siècle, de la Vienne des nazis qui jetèrent dans le même sac les positivistes, la logique, les mathématiques et les Juifs, au Princeton provincial, où elle sera "une exilée entre les génies " pour finalement en arriver à lutter dans un ultime effort, à sauvegarder ce "Nachlass"( réduction, remise), derniers vestiges en sa possession d'une vie "d'incomplitude" avec le Génie.
Une prose superbe, très subtile, trés documentée ! J'ai adoré les personnages d'Adéle et d'Einstein dépeints avec beaucoup d'humour. Avec ou sans affinités avec les mathématiques, une lecture fascinante, où Adèle arrive toujours à temps avec son bon sens et son humour pour vous décomplexer sur les discussions de théorèmes et de logique....qui peuvent éventuellement dérouter.
Waouh Nastie, merci ! Ce bouquin gisait depuis 2013 dans les tréfonds de mes Pals et sans ton billet enthousiaste il allait probablement y rester encore longtemps !
Un coup de coeur !
Et en passant un clin d'oeil à la formidable BD « Logicomix »de Doxiadis/Papadimitriou/ Papadatos, que j'avais adoré aussi et si non encore lu, vous le conseille expressément ! Et vive les Maths !

"-Vous avez eu beaucoup de courage. Vous avez vécu une histoire absolue.
-Vous êtes naive ! À l'échelle d'une vie, l'absolu d'une vie est pavé de petits
renoncements."

"Le mental intuitif est un don sacré , le mental rationnel un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don......Un jour, les machines pourront résoudre tous les problèmes, mais aucun d'entre elles ne pourra en poser un ! " (Einstein)

Commenter  J’apprécie          9314



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (92)voir plus