AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de NicolaK


C'est au cours de l'été 2021 que j'ai découvert Linda Green. J'avais apprécié ses deux romans : Quand je ne serai plus là et Une seconde de trop. Aussi, quand j'ai vu que Ses derniers mots était sorti, avec cette petite paire de chaussures sur la couverture, je me suis empressée de me le procurer.

.

Nicola est au chevet de sa grand-mère mourante quand celle-ci lui confie qu'elle lui lègue sa maison et lui demande de s'occuper de ses bébés au fond du jardin. Notre héroïne pense qu'il s'agit de deux statues de fées qui trônent en cet endroit et va voir sa mère pour avoir des éclaircissements. Mais la réaction d'Irène, qui était brouillée avec Nana (la mamie) depuis des années, se révèle des plus surprenantes...

.

Nicola découvre que pendant toutes ces années, le roman se déroulant entre la Seconde Guerre mondiale et nos jours, une multitude de secrets et de non-dits ont pesé et pèsent encore sur les membres de sa famille.

.

Elle va donc se mettre à déterrer tout ce qui était enfoui jusqu'au décès de sa grand-mère. On ne peut pas dire qu'elle ait été beaucoup aidée, la conspiration du silence continuant à régner en maître autour d'elle.

.

Nous accompagnons donc Nicola dans sa recherche de la vérité, et l'auteure brouillant parfaitement les pistes, le voyage est passionnant.

.

Voyez-vous, le choix de ce prénom était de circonstance, puisque dans ma famille c'était comme ça aussi. On ne parlait pas, il ne fallait surtout pas dire les choses, et continuer à mentir même quand la vérité explosait, preuves à l'appui.

Et moi qui ai toujours eu une sainte horreur du mensonge, inutile de préciser le nombre de coups de pied que j'ai balancés dans la fourmilière.

.

Mais ce n'est pas de moi qu'il est question. J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman et la façon dont Linda Green a narré l'histoire de cette famille.

Tout sonne très réel, aussi bien quand elle relate la vie de Nana, sa grand-mère que le quotidien de Nicola, son mari, ses deux filles, sa mère... en passant par les courriers qui émaillent le récit, émanant d'un homme qui est sur le front d'une part et d'une femme dont on ignore l'identité d'autre part.

.

Des chapitres très courts, une plume alerte et addictive, une histoire poignante. Tous les ingrédients sont réunis pour dire que ce livre est une réussite.

Commenter  J’apprécie          5531



Ont apprécié cette critique (53)voir plus