AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Nymphea


Nymphea
  17 juillet 2016
Magnifique.

Des personnages frais, nouveaux, attachants et originaux qui évoluent sans prévisibilité.
Un contexte lui aussi original, qui change de l'éternel lycée américain avec tous ces gens "populaires" (enlevez ce mot de la langue française, mon dieu, j'en ai trop marre !) et ces intrigues à la noix. Là, on se retrouve plongé en plein Texas en compagnie de chevaux, de personnes qui mâchent leurs mots (« j'te donne », « j'sais pas »), de rodéos... Pas forcément dans cet ordre-là.
J'ai beaucoup aimé la dimension fantastique avec Moïse (je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler les prochains lecteurs), qui pour moi exprime d'une certaine façon toute l'absurdité de la vie avec son lot d'incompréhensions.
La narration est relativement réaliste, pas trop romancière dans le sens où il ne se passe pas des choses invraisemblables, qui n'arriveraient jamais dans la vraie vie.
Le point de vue proposé m'a paru lui aussi concret ; par conséquent, je me suis forcément retrouvée et identifiée aux deux protagonistes !
Une belle fin que j'ai trouvée bienvenue après tous les événements qui avaient eu lieu avant, qui apaise. Une autre fin m'aurait semblé trop lourde, trop larmoyante. L'équilibre est parfait entre tristesse et espoir, un vrai cocktail autrement nommé LA VIE.
Ce roman soulève plein de questions concernant la responsabilité, les relations humaines, le pardon, la sincérité, l'avis public... Une source de réflexions, donc, philosophiques.

Véritablement poignant et bouleversant, rempli d'émotions en tout genre qui ne vous laisseront pas de marbre - à moins de s'appeler Iron Man.
Je ne saurais vous décrire mon enthousiasme quant à ce livre, si ce n'est que je mets rarement 5/5. Et là, J'AI MIS 5/5.

LISEZ-LE !
Commenter  J’apprécie          203



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (19)voir plus