AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  21 novembre 2014
Le fusil de chasse, un poème publié dans la revue "Compagnon du chasseur" ... Son auteur, considérant ce genre de poème inapproprié pour ce magazine, s'apprête à recevoir quelques lettres de mécontentement ou de protestation. Mais il n'en fut rien. Deux, trois mois plus tard, il fut surpris de trouver dans sa boîte aux lettres non pas ce genre de missive mais un courrier dans lequel un homme, Josuke Misugi, lui avoue s'être reconnu en la personne qu'il décrit. Il lui fait joindre trois autres lettres, de trois femmes différentes et lui demande de les bruler après lecture. Etonné par ce geste, l'auteur s'y plonge, l'une après l'autre, certain de partager avec cet homme un lourd secret... Trois lettres de sa femme, Midori, sa cousine par alliance et maîtresse, Shaïko et la fille de celle-ci, Shoko... Trois lettres comme autant de confessions...

Dans ce court roman épistolaire, à la construction originale, Yasushi Inoué nous plonge au coeur des sentiments amoureux, de la passion, de la jalousie, des secrets et des révélations. Ces trois femmes brisées par le même homme se révèlent au grand jour, dévoilant leurs sentiments, leurs rancoeurs ou leurs amours. Elles prennent la plume pour rompre le silence, sans qu'aucune forme de réponse ne soit attendue de la part de Josuke Misugi. Au fil des ces lettres, Yasushi Inoué tisse les liens entre ces trois femmes de manière subtile. L'écriture est douce, poétique et tout en retenue, à l'image de ces femmes.

Le fusil de chasse vous touchera en plein coeur...
Commenter  J’apprécie          675



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (60)voir plus