AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de yvantilleuil


yvantilleuil
  07 mars 2017
Voici donc la conclusion de ce diptyque publié dans la collection Grand Angle des éditions Bamboo. Cette histoire signée Jim (« Une petite tentation », « Une nuit à Rome ») débutait par un livre abandonné sur un banc, destiné à devenir la propriété temporaire de celui ou celle qui le trouvera. En effet, une note à l'intérieur invitait à redéposer l'ouvrage dans un endroit public après lecture afin qu'il puisse faire le tour du monde en circulant de mains en mains.

La lectrice que Jim invite à suivre se nomme Camélia. Découvrant une sorte de message codé à l'intérieur du bouquin, celle-ci s'était lancée dans une enquête quasi obsessionnelle visant à découvrir l'auteur inconnu de cet étrange ouvrage intitulé « A l'ombre des grands saules pleureurs ». Les évènements s'accélèrent lors de cette suite, où Camélia doit cependant faire face à quelques contrecoups. Il y a tout d'abord le fait que plusieurs exemplaires du livre existent et qu'elle n'est donc probablement pas la seule à recevoir des messages de l'auteur. Il y a également son couple qui bat de l'aile, la poussant encore un peu plus dans la direction de cette folle aventure qui pourrait éventuellement déboucher sur une nouvelle relation, plus complice.

Jim n'a plus à démontrer sa capacité à raconter des histoires teintées de romantisme et il remet ici le couvert en y mêlant sa passion pour les livres. Cette intrigue qui fait honneur aux ouvrages non-numériques multiplie les rebondissements certes parfois un peu faciles et ne laissera sans doute pas un souvenir indélébile, mais la lecture est particulièrement agréable et l'envie de découvrir le dénouement de l'enquête suffisamment grand pour tourner les pages à grande vitesse. le lecteur n'a en plus aucun mal à s'attacher à cette jeune femme en quête d'aventure, loin de ce compagnon qui passe son temps à regarder des séries TV et à jouer sur son IPhone.

Les planches très aérées de Mig contribuent également à une lecture assez rapide. Si le style semi-réaliste du dessinateur rempli parfaitement son devoir, la colorisation experte de Delphine permet de retrouver l'ambiance typique des récits de Jim.

Un lecture agréable !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus