AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de SMadJ


SMadJ
22 juin 2016
"Les Adeptes" de Ingar Johnsrud - La chronique qui convertit les fidèles !

Une excellente surprise que ce thriller d'Ingar Johnsrud venu du fin fond de la Norvège. le pays qui nous a livré Jo Nesbø et la merveilleuse série TV "Occupied".
Un auteur inconnu au nom sonnant comme un borborygme viking et c'est tout un voyage sur Norway Airlines qui s'ouvre à vous. Il paraît que lorsqu'on arrive à prononcer le nom de l'auteur, Ingar Johnsrud, 3 fois de suite à haute voix devant le miroir, un bouquin haletant apparaît entre vos mains.

Je l'ai fait et ça marche !
(Bon ok le coursier du service presse de chez Robert Laffont y est sûrement aussi pour quelque chose...).

Annoncé par l'éditeur comme une trilogie, ce premier opus à paraître dans nos contrées se doit de convaincre derechef dès le premier épisode. L'éditeur le compare à "Millenium" car les deux histoires trouvent leur source dans la nébuleuse de la seconde guerre mondiale et surfe sur le rôle complaisant qu'ont joué les autorités et une certaine partie de la population des pays Scandinaves vis-à-vis du nazisme.
C'est d'ailleurs une thématique prégnante et universelle de la littérature nordique. On a les traumatismes qu'on peut.

Je rassure, « Les Adeptes » est quand même beaucoup moins hermétique que le début un peu laborieux de "Millenium". L'action démarre dès les premières pages, là où Stieg Larson prenait tout son temps pour installer son histoire.
Véritable page turner, le roman se dévore à grandes bouchées.

Les personnages sont réussis même si l'auteur met parfois de la distance entre eux et les lecteurs. Mais de petits détails les rendent humains. Notamment quand il s'agit du personnage principal Fredrik Beier qui détaille toutes les silhouettes féminines qu'il rencontre pour le plus grand plaisir du lectorat masculin.

Johnsrud nous propose une construction ambitieuse, implacable, aux multiples ramifications, qui déroule ses fils au fur et à mesure des chapitres, multipliant les fausses pistes pour mieux nous embrumer l'esprit. Ambitieuse mais pas révolutionnaire (pour les raisons exprimées au-dessus), Johnsrud arrive néanmoins à nous tenir en haleine avec son intrigue âpre, taillée aux cordeau et proposant moults rebondissements. On attend la suite avec impatience.

Un grand merci à Babelio et aux Editions Robert Laffont pour l'envoi de ce livre dans le cadre de Masse critique
Commenter  J’apprécie          280



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (27)voir plus