AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Macha_Loubrun


Macha_Loubrun
23 février 2014
Inutile de prévoir un marque-page pour cette magnifique BD autobiographique, elle se lit d'une seule traite, avec une vive émotion.

Olivier est un enfant intelligent, curieux, en quête de repères et d'affection. 7, 8, 10 ans, ce n'est pas toujours facile pour lui…
« Touche pas ton zizi, sinon tu iras en enfer ! » lui disent ses grands-parents, fervents catholiques.
« Tous à poil ! On va se baigner avec les amis dans la rivière » Ils sont cools, baba cool même, les parents d'Olivier. Il y a toujours plein de monde à la maison, il trouve ça plutôt sympa Olivier.
« Ha ! Voilà notre petit Olivier » lui dit Pierre avec un immense sourire. Pierre c'est un prêtre de gauche trop rigolo qui est devenu l'ami de la famille. C'est chouette, Olivier va partir en colonie avec lui. Mais un jour, Pierre va abuser d'Olivier et les vacances paradisiaques vont se transformer en enfer. Olivier vit dès lors un épouvantable conflit de loyauté envers Pierre qu'il aime et admire et portera seul son lourd secret.
Pierre a un physique d'ogre et de gros nounours à la fois. Toute l'ambiguïté de la situation est là, magnifiquement illustrée par Alfred. Les couleurs sont criardes pour exprimer les émotions dans de gros plans déformés.
Le malaise est palpable, la solitude, les angoisses et les souffrances d'Oliver tracent le long sillon d'une douleur enfouie depuis l'âge de douze ans par Olivier Ka son auteur. A trente-cinq ans, il se libère de cette histoire pesante. « Pourquoi j'ai tué Pierre » est une confession bouleversante jusqu'à la chute finale qui donne toute sa force à ce témoignage digne et poignant.
Commenter  J’apprécie          342



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (32)voir plus