AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de martinperez


martinperez
  03 novembre 2014
Istanbul la métropole, centre d'échange commercial et culturel et point d'encrage entre la Méditérranée méridionale et orientale. Nous sommes juste à l'après-guerre genre 1945 et Leon Bauer est importateur de tabac; mais derrière cette façade il travaille pour le consulat Américain en tant qu'espion ad-interim et passeur de réfugiés juifs vers la Palestine depuis pas mal de temps, et il s'en sort pas trop mal. Mais sa dernière mission, la der-des-der, tourne au cauchemard quand son "colis" s'avère être un criminel ayant travaillé pour les nazis. Et beaucoup de gens le feraient bien taire.Trahisons, double jeux, et morale douteuse , voilà ce que Joseph Kanon nous à mijoté ... à petit feu.

Il m'a fallu recommencer le début du livre par quatre fois (véridique) avant de trouver le bon rythme de lecture; Pas que Joseph Kanon écrive comme une enclume mais c'est juste que mes précédentes lectures étaient plus "rythmées". Et c'est peut-être bien là le noeud du problème, il faut trouver son rythme , un rythme nonchalant. L'ambiance est excessivement bien retranscrite et respire cette ambiance oppressante.

En dehors de cela, l'intrigue est bien amenée et J. Kanon nous offre un sympathique polar d'espionnage malgré qu'il ait eu la main plus que lourde sur les dialogues (un poil de trop , si si) .

Un roman d'espionnage sympa mais sans plus.
Lien : http://lacasebd.overblog.com..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus