AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Alfaric


Alfaric
  16 mai 2017
"Minuscule" est une jolie série qui développe un univers de petite taille où cohabitent harmonieusement des lutins de 9cm dessinés de manière cartoonesque et des animaux anthropomorphiques dessinés de manière réaliste. On retrouve l'ambiance chaleureuse de "Foxwood Tales" (Brian Paterson), "La Famille Souris" (Kazuo Iwamura) et autres séries du même style (les 2 séries citées servant même de références du propre aveu de l'auteur), et nous suivons pas à pas les colocataires Hakumei (= crépuscule en japonais), extravertie, aventurière et plutôt masculine, et Mikochi (désolé, j'ai beau avoir cherché je n'ai pas trouvé la signification du nom ^^), réservée, casanière et très girly, qui parcourent cet univers ensemble avec joie et bonne humeur… de chapitre en chapitre, nous découvrons avec elles les lieux, les habitants et les habitudes de cet univers et la part belle est faite à la mode, à la boisson et à la nourriture : on est presque dans un manga épicurien tellement on met en avant les plaisirs simples de l'existence et la bonne vie ! Pour ne rien gâcher, les graphismes de qualité s'améliorent de page en page…
Habituellement je ne suis pas fan du tout des séries « tranches de vie » qui font se succéder les saynètes mais qui ne racontent pas vraiment d'histoire, mais ici je ne me suis pris au jeu de l'ambiance bonne enfant, du côté tranquille au coin du feu qui permet d'oublier tous les tumultes du monde pour au contraire ne pas oublier l'essentiel : carpe diem ! blink


* Dans "Le Jour le plus long", récit qui s'étale sur 5 chapitres, Hakumei et Mikochi accompagne la ménestrel Konju à la résidence Melliflue pour tomber en pleine guerre des locataires entre les anciens plus ou moins voyous et nouveaux plus au… Alors que Konju est kidnappée et qu'on se dirige vers une guerre de rue, la Team Minuscule reçoit l'aide inattendue d'Higaki le propriétaire à la recherche de la formule du cocktail Julep capable de prodiges de diplomatie ! ^^
* "Les Échelles" dans les arbres est un pur récit de transition sans aucune prétention…
* Dans "Jour de congé", Hakumei et Mikochi amène Sardin en promenade en ville pour profiter de la belle et bonne vie…
* Dans "Le Parfum des cannelés", Hakumei et Mikochi servent d'intermédaire entre Suzumi et Keito les blaireaux amoureux de pâtisseries…
* Dans "Un Sourire en photo", Hakumei et Mikochi accueillent une souris photographe et parviennent à la faire prendre en photo…
Commenter  J’apprécie          301



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (30)voir plus