AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de verobleue


verobleue
  27 juin 2012
« Jusqu'à la folie » de Jesse Kellerman est un roman d'angoisse psychologique que j'ai trouvé addictif même si le scénario n'a rien d'original. Addictif car il m'a été difficile de refermer le livre sans savoir jusqu'où la folie va conduire les deux personnages principaux.
En toile de fond un hôpital à New York. Jonah, étudiant en médecine, est une véritable machine à soigner. II vit son externat à un rythme d'enfer avec des nuits trop courtes, trop rares. En sortant de l'hôpital, encore une fois tard, épuisé, il va sauver la vie à Eve, une jeune femme agressée par un homme avec un couteau. Les médias font de Jonah un héros. Peu après l'agression, il revoit la jeune femme et des liens amoureux se tissent entre les deux jeunes gens. Très vite, Eve adopte un comportement qui va alerter Jonah. Malheureusement il est trop tard, il est pris au piège.
C'est un roman avec une construction bien agencée et dont l'écriture possède une grande consistance.
L'auteur installe son personnage, le décrit ainsi que sa vie quotidienne dans les moindres détails ce qui nous aide à cerner le personnage et l'état dans lequel il se trouve au moment des faits. Je ne m'en suis pas lassée. Il nous fait le portrait de Lance, son colocataire gentiment fêlé et surtout il décrit avec application le personnage d'Eve, la jeune femme agressée et son comportement étrange. La folie est présente dans ce récit comme elle est présente dans toute la vie de Jonah : il aide Hannah, son ex-petite amie schizophrène, il entame son stage de psychiatrie et enfin, il est poussé à la paranoïa par un personnage qui l'a pris comme cible de ses obsessions malsaines.
L'observation minutieuse de Jesse Kellerman aborde également la société américaine ainsi que les mécanismes de la justice américaine. On y retrouve aussi des descriptions de quartiers peu connus de la ville de New York. L'auteur distille quelques doses d'humour entre deux scènes dramatiques et réussit à faire monter graduellement la pression et le suspense
Voilà un thriller efficace qui ne m'a pas déçue...


Commenter  J’apprécie          210



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus