AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Malivriotheque


Malivriotheque
  13 août 2015
Etudiant en médecine, Jonah ne demande rien d'autre que du temps pour dormir entre ses gardes infinies. Une nuit où il déambule dans New York à sa sortie de l'hôpital, il entend une fille crier et vole à son secours. Mais le sauvetage tourne mal, bien que Jonah passe désormais pour un héros. Et la jeune demoiselle qu'il a sauvée ne le laisse pas indifférent…

D'abord très cynique, ce thriller évolue sur une description de la Grosse Pomme dans son côté sombre, puant, bondé et crade au quotidien qui m'a beaucoup parlé puisque j'ai ressenti ce même dégoût pour la ville lors de mon dernier passage. L'écriture est fluide et limpide, intelligente et arrache souvent quelques sourires voire rires grâce à des reparties bien placées ou quelques remarques assez justes.
L'auteur aborde le sujet sensible, méconnu et peu compris de suspension par la peau, plutôt écoeurant et source de haut-le-coeur pour 99,99% de la population, mais le met au même niveau que la folie, la pure, la vraie, alors que les personnes qui (se) font ça dégagent une souffrance, ou révèlent un plaisir (vu toutefois par la majorité par malsain et destructeur), mais rien à voir avec de la psychopathie. Ainsi, Jonah se retrouve confronté à un scénario irréel et à une tarée dont on ne sait comment se débarrasser, laquelle engendre elle-même la folie.
La fin, d'ailleurs, est assez décevante. L'action est perdue dans une ellipse incongrue, vainement rattrapée dans un dernier chapitre plutôt maigrichon niveau résolutions… Que signifie vraiment cette image finale, des deux « soeurs » ???
En fin de compte, cela reste un thriller moins original que son petit frère Les Visages ; pas mal, mais vraiment moins inspiré. En soi, c'est une lecture sympa qu'on s'enfile vite fait entre deux cocktails et trois cris de mouettes sur la plage, mais qui ne mérite pas franchement le détour, ni avant, ni après Les Visages.
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus