AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de BrooklynNoA


BrooklynNoA
  16 février 2013
Rendez-vous annuel pour de nombreux lecteurs et lectrices, ce mois de Février voit paraître le nouveau livre de Marc Levy !
14ème roman de l'auteur, « Un sentiment plus fort que la peur » est un roman qui pour mon plus grand bonheur voit le retour du journaliste d'Andrew Stilman, que nous avions laissé l'année dernière dans « Si c'était à refaire ».

Quel plaisir de retrouver cet homme plein de contradiction : à la fois ancré dans la vie et perdu dans son quotidien, à la fois fort et rassurant mais aussi porté sur la boisson… Quel plaisir de recroiser son meilleur ami, Simon et assister à leurs petites joutes verbales…Quel plaisir de rencontrer Suzie, jeune femme énergique, courageuse et têtue…
Mais surtout quel plaisir de retrouver à nouveau une enquête haletante où toute la dynamique s'imbrique subtilement dans un jeu de piste inattendu, le tout à un rythme fou où des dialogues percutants viennent souvent nous tirer un sourire tendre ou complice… Trop peu souvent noté à mon goût, dans ce que je peux lire sur ses romans, l'humour de Marc Levy est un vrai régal. Souvent subtil et second degré, il vient désamorcer une situation un peu tendu, mais aussi et peut-être surtout, permet à ses personnages d'esquiver un aveu ou dire à demi-mot ce qu'ils ressentent vraiment. La relation d'Andrew et son meilleur ami Simon est bouleversante en ce sens. Très liés et pourtant très pudique l'un envers l'autre, ils passent leur temps à s'envoyer des petits pics finalement plein d'amour…

Un roman qui, à nouveau, tout comme les précédents roman, m'a fait rire et cette fois carrément rater ma station de métro (véridique), tellement prise dans l'intrigue… Un roman qui m'a aussi embué le regard au détour d'une page… Les liens entre les personnages et les échanges dans les dialogues et dans l'histoire sont absolument savoureux. On a l'esprit sans cesse en éveil. Comme Andrew et Suzie nous sommes bien sûr au coeur de l'intrigue. Et comme souvent l'auteur nous garde en alerte à coup de petit détail relevé et révélé ici et là… Un roman qui m'a fait aussi lever le nez et me perdre dans le paysage qui défile (je rappelle que je lis le plus souvent dans mes trains et bus quotidien) en pensant à l'enquête en cours ou à un des personnages en particulier… Mais aussi m'a fait me dire sur les dernières pages : « Comme il est malin !!! ». Un sourire complice sur les lèvres pour cet auteur que je n'ai pourtant pas en face de moi mais qui a su à nouveau me surprendre…

Un roman qui commence ici directement dans l'action… et donc par le passage qui a initié le roman lui-même : la découverte d'une valise diplomatique dans l'épave d'un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc. Un document qui est le point de départ mais aussi le point final de la quête de Suzie puisqu'il va lui permettre d'aller vers son destin… Une quête proche de l'entêtement, mais qui révèle aussi la volonté et le courage de Suzie à faire la lumière sur l'histoire de sa grand-mère Liliane et qui à travers ce jeu de piste laissé par elle, nous révèle encore une fois les qualités d'Andrew : son intelligence, sa fidélité, son opiniâtreté et son acharnement de journaliste à connaître la vérité. Une vérité qui encore une fois se révélera bien au-delà de la famille même de Suzie.

Encore une fois Marc Levy nous offre un jeu de piste palpitant les menant dans divers lieux et pays, saupoudré d'humour, de sentiments forts et d'aventure. le tout ancré dans une réalité complètement d'actualité en ce début 2013… Mais la mécanique de ce roman fonctionne grâce au cheminement que l'on suit au fil des pages et au fil des aventures de Suzie et Andrew, il serait bien dommage de vous en dire plus, au risque de gâcher un peu la lecture… Mais comme toujours, comme dans chaque roman tout est ici extrêmement bien documentés et tout, ou presque, est véridique. Que ce soit le crash de cet avion sur le mont Blanc, l'inscription sur la façade d'un immeuble, les messages cachés dans une petite annonce ou la partition d'un opéra… Mais je n'irais donc pas plus loin… Quoique, je dirais juste que Marc Levy démontre à travers ce roman que l'avenir est définitivement entre nos mains et que l'Information n'est pas à négliger et que la curiosité, dans le sens de l'intérêt bienveillant pour l'autre, est le meilleur des alliés.

Injustice, secret, apparence trompeuse, courage, enquête, révélation, mensonge, pardon, surprise, voyage et destin sont les mots qui me viennent spontanément à l'esprit à la fin de la lecture de ce roman extrêmement bien construit que l'on referme avec un doux sourire, heureux d'avoir eu des nouvelles d'un vieux pote reporter au New York Times… Et de Valérie… Mais finalement aussi un peu inquiet de ce que l'on vient de découvrir...Mais je n'en dis pas plus, il faudra lire ce nouveau roman pour en savoir plus !

J'ajouterai juste, que la petite tradition très attendue par moi, et je pense par quelques autres, est respecté…

Bonne lecture ! Et j'ai envie de dire vivement l'année prochaine pour le 15ème roman ?
Qui sait peut-être que nous aurons à nouveau des nouvelles d'Andrew …

9/10 ♥♥♥♥
En bref : On retrouve avec bonheur Andrew Stilman au coeur d'une enquête mêlant famille et destin sur fond politique et intérêts internationaux. Toutes les clés de ce que l'on aime dans ses livres sont là : humour, aventure, enquête, découverte, voyage, destin, dialogues percutants et vérité historique… Une fois la dernière page tournée, une seule envie : retrouver Andrew pour une prochaine aventure…

Merci énormément à Robert Laffont et Versilio
Lien : http://noaetsonmonde.blogspo..
Commenter  J’apprécie          151



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (6)voir plus