AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Shineyka


Shineyka
  12 juin 2022
[Critique contenant des SPOILS.]
Cette critique fait suite à celle que j'ai écrite à propos du Tome 1 de SEG.
Tout comme pour le Tome 1, j'ai adoré le déroulement de l'intrigue. Je n'arrivais pas à m'arrêter le soir et j'en venais ainsi à me coucher très tard.
J'ai beaucoup aimé le dark side de Tante Méduse qui cherchait à trucider à peu près n'importe qui osait se mettre en travers de son chemin pour retrouver Perséphone. En effet, j'ai trouvé cette Dark Medusis particulièrement colérique durant ce Tome 2, ce qui incitait mes lèvres à s'étirer d'amusement.
Mewen était quant à lui, toujours aussi bizarre... Cela m'a amusé de voir à quel point il avait l'impression de donner une partie de son âme à Perséphone en lui avouant ses sentiments pour elle. Par ailleurs, le passage où cette dernière tentait de convaincre Sodjinè de lui rapporter par la pensée les réflexions de notre rouquin m'a fait éclater de rire intérieurement !
Et Trestana, par la Lumière, TRESTANA ! Si charismatique, si belle, si géniale ! Elle déchire (littéralement) toujours tout ! Elle me fait beaucoup penser à un personnage fictif que j'ai créé (dans ma tête, n'abusez pas) : Kéneyka, la maître d'armes. En fait, Trestana est un peu la version sirène de Kéneyka. J'ai suivi avec beaucoup d'amusement son regard meurtrier qu'elle posait sur Sodjnè et Alouki. Par contre, quand Mewen a complètement pété les plombs et qu'il a tenté de trucider Perséphone et Trestana, c'était particulièrement flippant. Mais c'était surtout un sacré retournement de situation !
le passage avec la sirène Aborigène au nom imprononçable était également assez divertissant, surtout au beau milieu des catastrophes naturelles de cette malade mental d'Happyaku, créature que je n'arrive toujours pas à me représenter, et dont je n'aimerais surtout pas croiser la route.
Si tu passes par là, Alexiane de Lys, merci encore pour toutes ces fictions aussi riches et différentes les unes que les autres que tu nous apportes. Continue sur cette voie pavée de succès (et d'embûches, bien sûr). Bonne chance pour la suite de SEG (pour le Tome 3 et le spin-off) ! Les illustrations de Tiphs sont toujours aussi sublimes (d'ailleurs, si un jour elle parvient à dessiner Happyaku, j'aimerais bien la voir afin d'enfin pouvoir avoir une idée de sa tête...) !

SHDB.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus