AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur De sang, d'écume et de glace, tome 2 : Légendes (17)

mxia
mxia   09 juin 2022
- Je réussirai là où ils ont échoué. Peu importe ce que tu as déjà subi : je ferai pire. (p120)
Commenter  J’apprécie          10
Shineyka
Shineyka   07 juin 2022
Je me sentais prisonnière d'une autre dimension, une dimension depuis laquelle je pouvais observer ma propre existence avec détachement. Les émotions refluaient petit à petit, la tristesse, la peur, l'incompréhension, l'horreur, remplacées par un vide immense.
Commenter  J’apprécie          10
Shineyka
Shineyka   07 juin 2022
- Laisse-lui du temps. Ce pauvre type ne sait même pas ce que c'est que d'avoir des sentiments amicaux envers un représentant de l'autre sexe. Ne lui en demande pas trop, d'accord ?
[...]
- Pour quelqu'un qui clame ne pas prêter attention aux pensées des autres, je te trouve bien au courant, toi. T'es sûr que t'as pas un peu écouté, quand même ?
- Non. Les siennes sont très discrètes et je ne les entends presque jamais, sauf, bien sûr, quand il me demande poliment d'aller voir ailleurs.
Commenter  J’apprécie          10
Shineyka
Shineyka   07 juin 2022
- Quand Priméla m'a attaquée, je n'ai pas su me défendre. Elle avait bloqué ma capacité à manipuler l'eau et j'étais... je me sentais si impuissante ! Idem quand ces tarés d'Agbonoudzola m'ont enlevée et séquestrée. Sans vouloir t'offenser, Sodjinè.
- Y a pas de mal.
Commenter  J’apprécie          10

Shineyka
Shineyka   07 juin 2022
"Euh... je peux me brosser les dents ?"
La voix de Sodjinè dans ma tête m'a fait bondir. J'ai été si surprise que j'ai bien failli couiner.
" Arrête de faire ça !"
"Mewen dort, je ne voulais pas le réveiller. Je peux entrer ou pas ?"
J'ai levé les yeux au plafond et déverrouillé la porte.
Sodjinè était là, les sourcils haussés. Pour une fois, il ne portait pas sa toge rouge, mais un simple pantalon bouffant de couleur crème et... rien d'autre. Mes yeux sont tombés sur son torse nu et musclé. J'ai viré cramoisie. Heureusement pour mon amour-propre, c'est mon couchage aménagé qui a attiré son attention et pas mon teint de homard bouilli. Il a plissé les paupières.
"Tu as dormi dans la baignoire ?"
"Ne fais pas comme si tu n'étais pas au courant. T'as bien dû entendre Mewen penser, en le croisant dans un couloir, non ? Il devait être..."
Je me suis interrompue alors qu'une idée assez vicelarde se frayait un chemin dans mon cerveau.
"Tu pourrais..."
"Non."
"Mais..."
"Je sais ce que tu vas me demander, et c'est non. C'est déjà assez embarrassant d'entendre les pensées de toute le monde, je ne vais pas en plus te rapporter les siennes. Je n'aimerais pas qu'on le fasse, si les rôles étaient inversés."
"Ca veut dire que ce qu'il pense pourrait l'embarrasser ?"
Je ne me sentais pas d'humeur à lâcher le morceau.
"T'écoutes quand je te parle ? Ca veut dire que ce sont ses pensées et que je ne les trahirai pas. En plus, il est assez discret. La plupart du temps, il vide son esprit quand je suis dans les parages."
""La plupart du temps" ? Quand ce n'est pas le cas... est-ce qu'il pense à moi ?"
"Oh, la ferme !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lipette
Lipette   06 avril 2022
- Quoi, Mewen ? Ne prétends pas que tu comptes rester avec moi, une fois le travail terminé ! Je sais que tu vas partir. Et comment je vais me débrouiller, une fois que je serai seule, si je ne sais pas me défendre ?
- Je ne te quitterai pas.
- C'est bien ce que je dis ! Je... attends, quoi ?
Abasourdie par cette réponse, je l'ai dévisagé, les yeux exorbités. Il avait bien dit ce que j'avais cru entendre ? Mewen a pris une profonde inspiration et s'est penché en avant.
- Je ne te quitterai pas, Perséphone. Pas tout de suite. Je ne sais pas ce que nous réserve l'avenir, mais j'ai décidé de l'affronter à tes côtés. Je... vais rester avec toi, au moins jusqu'à ce que nous ayons définitivement réglé les problèmes liés à la pierre d'énergie et que tu sois en sécurité. Enfin, si tu le souhaites, bien sûr.
Les émotions en moi étaient si contradictoires qu'elles m'ont empêchée de répondre. Je me suis contentée de rester là, la bouche entrouverte. Mewen s'est levé en souriant, amusé, a contourné la table et a posé une main sur mon épaule. Un geste timide, mais tendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lipette
Lipette   06 avril 2022
- Depuis quand tu te laisses appeler "Perséphone" sans rechigner ?
- Depuis que j'ai l'impression de vivre en enfer.
Commenter  J’apprécie          10
Lipette
Lipette   06 avril 2022
- Une dernière question...
J'ai levé les yeux vers lui ; il me dévisageait par-dessus son épaule.
- Ouais ?
- Elle était à ton père cette voiture ?
- Euh... oui, pourquoi ?
- Il y tenait ?
Je l'ai observé quelques secondes, interdite.
- Oui, beaucoup. Quand on a récupéré le châssis, elle ne valait vraiment rien. Là, on aurait pu la revendre trois cent mille euros. Ça fait des années qu'on la retape ensemble.
Il s'est retourné en gémissant.
- On a détruit la voiture de Mjöllnir. Je suis foutu.
Un rire surpris m'a échappé et Mewen s'est retourné à nouveau, me fusillant du regard. Je lui ai servi un sourire mielleux.
- Ne t'inquiète pas, je l'empêcherai de te découper en morceaux. De toute façon, c'est moi qui l'ai jetée à l'eau, non ?
Mon complice a grogné à nouveau et s'est reconcentré sur l'Océan face à lui. J'étais convaincue de l'avoir entendu marmonner, juste avant de donner un puissant coup de nageoire qui a bien failli me décrocher :
- Il va me détester.
Commenter  J’apprécie          10
Shineyka
Shineyka   07 juin 2022
Trestana s'est relevée et m'a aidée à faire de même. Derrière nous, quelqu'un a grogné. Nous avons tourné la tête en même temps pour découvrir un Sodjiène grimaçant, qui cherchait à se mettre sur son séant. Comme Trestana avait enclenché le mode massacre et que je craignais qu'elle s'en prenne à lui, je me suis interposée. J'avais raison de m'inquiéter. Elle le fixait à la manière d'une bouchère qui se demandait comment elle allait s'y prendre pour découper sa viande.
- C'est un allié, Trestana.
- Je sais, a-t-elle rétorqué d'une voix sèche.
Commenter  J’apprécie          00
Shineyka
Shineyka   07 juin 2022
Rose ne m'a pas "adressé la parole" pendant un long moment, tandis que nous remontions le rio Negro. Elle respectait mon besoin de silence, et je lui en étais reconnaissante. Plus nous nous éloignions de Manaus, plus je me sentais coupable et inquiète au sujet de mon aimant. Mewen allait se faire un sang d'encre.
S'il me retrouvait, il y avait des chances que, dans sa colère, il m'assomme, me ligote quelque part, poste Sodjinè en gardien et aille trucider Sachamama tout seul.
Commenter  J’apprécie          00









    Quiz Voir plus

    Les ailes d'émeraude (saga)

    Le village où vivent les Myrmes s'appelle:

    Springfield
    Tornwalker
    Philadelphie
    Atlanta

    10 questions
    22 lecteurs ont répondu
    Thème : Les ailes d'émeraude, tome 3 : L'île des secrets de Alexiane de LysCréer un quiz sur ce livre