AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de leslecturesdetiph


leslecturesdetiph
  16 septembre 2020
La délicatesse du homard, c'est l'histoire de deux âmes.
Lui, un directeur de centre équestre, François, qui lors d'une de ses promenades sur la plage tombe sur une femme évanouie et la recueille chez lui en attendant son réveil.
Elle, c'est Elsa, enfin, c'est ce qu'elle prétend.
Au fil des jours, ils se découvrent, à coups de paroles et de silences. Les secrets font leur quotidien.

C'est sans conteste un roman facile à lire où nous passons un bon moment malgré quelques longueurs. Ces dernières provoqueront un avis mitigé pour ma part.

Il faut quand même souligner que l'histoire est "grosse comme une maison" dès le départ. Qui trouve une personne évanouie sur la plage, la ramène chez lui et n'appelle pas les secours ? La jeune femme aurait pu avoir un traumatisme crânien ou autre... Mais en soi, ce n'est pas ce qui m'a le plus dérangé dans ce roman.

L'histoire trouve un certain dynamisme dans le fait que les chapitres alternent les points de vue. À tour de rôle nous sommes plongés dans les pensées pleines de sensibilité de François et d'Elsa. Cependant, et c'est là qu'intervient le "gros" MAIS de ce roman, les pensées des personnages finissent par devenir redondantes, trop de pensées tuent les pensées. Cela provoque des longueurs, j'ai parfois du m'accrocher au livre...

Malgré tout, cela n'enlève rien à la douceur du roman et il y a quelque chose de poétique dans la relation qui se construit entre les personnages.

Gros plus pour la belle région de Bretagne où se déroule cette histoire !

Un avis mitigé mais qui me donne tout de même envie de découvrir davantage de la plume de l'auteure. Dans les prochains mois, je compte lire "La Mélancolie du Kangourou".
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus