AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Laplumedeclementine


Laplumedeclementine
  25 juin 2020
Ce roman historique, se déroulant aux États-Unis de 1896 à 1906, relate l'histoire de l'écrivaine Hallie Erminie Rives, ses débuts comme romancière, le succès et le scandale autour de son oeuvre et, surtout, sa relation avec Post Wheeler, journaliste et futur diplomate.
Le récit prenant la forme d'un journal alternant leurs deux points de vue, on y découvre les plantations de tabac, les milieux artistiques et intellectuels de New-York, la ruée vers l'or en Alaska, les milieux chics de Londres...
Ces deux aventuriers se croisent, se perdent de vue, se retrouvent, se perdent à nouveau et découvrent, chacun de leur côté, diverses facettes de la vie, tout en pensant constamment l'un à l'autre.
Cette biographie romancée évoque le rapport à la création, le développement du style d'une autrice et l'oppressante présence des médias dans la vie d'une personne célèbre.
Le monde y apparaît en pleine mutation, encore hanté par la guerre de Sécession mais tourné vers l'avenir avec les sufragettes et les prémices de l'égalité des sexes.
J'ai beaucoup aimé la peinture de l'ambiance d'une époque, où tous les sens sont sollicités, nous transportant dans un monde passionnant.
En revanche, l'histoire d'amour me laisse dubitative, malgré un final émouvant. Elle est trop marquée par la "guerre des sexes" et leur manque de communication m'a agacée, ainsi que la misogynie de Wheeler, auquel Hallie Erminie veut prouver qu'elle n'est pas comme les autres femmes.
C'est le 3ème roman de Sarah McCoy que je lis et je trouve sa plume toujours aussi agréable. Même si je préfèrerai toujours le sublime Un Goût de cannelle et d'espoir
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox