AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de chartel


chartel
  08 juin 2010
Molière a su faire du mythe d'"Amphitryon" une oeuvre personnelle et originale. Sachant que les dieux furent inventés à l'image des hommes, les deux divinités en présence, Jupiter et Mercure, prenant l'apparence des hommes, s'y comportent comme de vrais coquins. le premier, infatigable coureur de jupon, n'agit que sous le coup de ses pulsions. Pour posséder la belle Alcmène, femme d'Amphitryon, il n'hésite pas à prendre l'apparence de ce dernier. Mais une fois ses envies assouvies, il pourra s'en retourner dans l'Olympe, jusqu'à ce qu'une prochaine proie se présente à ses yeux. le deuxième, usant du même procédé, prend un malin plaisir à faire tourner en bourrique le valet d'Amphitryon, justement dénommé Sosie.
Ce dédoublement des personnages permet de créer des situations cocasses et amusantes tout en mettant en question la sincérité amoureuse et la validité d'un pouvoir.
Il faut enfin remarquer que cette comédie est probablement une allusion à la liaison qu'entretenait Louis XIV avec Madame de Montespan. Si le Roi soleil a assisté aux représentations de cette pièce, il pu y apprécier la mise en scène de sa propre séduction.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus