AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Krissie78


Krissie78
  02 juin 2022
Un polar qui met en scène mon peintre préféré ! Je cours, j'accours. Si en plus on me dit que c'est un polar déjanté (dixit Marc Levy) j'y vais encore plus vite. Mais trop vite peut-être.

Le déjanté je le cherche encore (je ne dois pas avoir la même définition que Marc Levy). Si le roman le classe dans la catégorie des « cosy » parce que l'enquêteur n'est pas professionnel de la profession (sic), l'intrigue policière se révèle finalement très classique : une jeune femme est découverte morte, dans Bruxelles. Cette jeune femme le peintre René Magritte l'avait aperçue la veille, et en avait eu une vision surréaliste. Il n'en faut pas plus pour que l'admirateur de polars américains ne se décide à jouer au détective, avec l'aide de sa Georgette.

Son enquête, menée conjointement avec la police, le mènera sur les pistes d'un secret longtemps enfoui, mais aussi à la rencontre (imaginaire) de l'immense Jacques Brel, rencontre dont je n'ai pas bien saisi l'intérêt pour l'histoire.

Si j'ai apprécié au départ les petites informations sur Magritte, j'ai rapidement été un peu agacée par les parallèles entre les réflexions que l'enquête inspire au peintre et ses oeuvres picturales, les anecdotes trop nombreuses, les omniprésentes références à ses peintures. C'est comme si l'auteur hésitait entre témoignage (elle a été l'amie du couple), biographie, analyse de l'oeuvre et fiction policière, sans jamais réussir à choisir.

Le style est simple, les chapitres courts, ce qui fait que ce cosy polar se lit facilement et rapidement. Mais plusieurs aspects m'ont dérangée. J'ai déjà cité le lien entre l'intrigue et les sources d'inspirations de l'artiste. Je n'aime pas non plus les auteurs qui ne peuvent s'empêcher de faire référence à leurs propres oeuvres au sein d'un livre (ou d'une chanson). Enfin j''ai en fait surtout détesté rentrer dans la cuisine et dans la chambre à coucher de cet homme dont j'admire l'oeuvre depuis l'adolescence. Et puis je n'ai pas trouvé le grain de folie que j'espérai.

Bref, une déception. Pas certaine de lire les autres livres de la série. Je préfère garder ma vision, ma perception de ce grand artiste et du couple qu'il formait avec Georgette.
Commenter  J’apprécie          171



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (16)voir plus