AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de BaronKitajima


BaronKitajima
  15 septembre 2015
Voilà un livre étonnant pour ceux qui connaissent un peu Murakami Ryû. Un livre à la tonalité nostalgique, humoristique et joyeuse ! Quelle mouche a donc piqué l'auteur ? Passé la surprise, n'étant pas exclusivement amateur de noirceurs dans la littérature, j'ai apprécie ce roman singulier dans la carrière de Murakami.

Ce roman,c 'est le récit de la dernière année de lycée de l'auteur. Un récit équilibré entre autodérision avec des réflexions et scènes hilarantes, avec un auteur qui avoue son égoïsme et sa légère mythomanie ( une lucidité sur lui même que je serai incapable d'avoir). Il y aussi ( on ne se refait pas ) la peinture d'une jeunesse contestataire, influencée par mai 1968 et ses développements conséquents au Japon ( dont le blocage de Todai, une des meilleures universités d' Asie )
Ryû et sa bande se sentent prisonnier du lycée et des professeurs pitoyables qui brident leur imagination, a pour but de standardiser les futur travailleurs et de les trier pour le supérieur. Ryû se rebelle en faisant une barricade, organisant un festival mais l'ironie de l'auteur minore la dimension de cette lutte pour ce qu'elle est : des tentatives drôles de lycéens dont les motivations idéologiques laissent à désirer. On voit que les aspirations sont avant tout une envie de liberté et un refus du monde adulte angoissant.
Il y a beaucoup de tendresse par ailleurs dans ce livre, sur les premières amours, l'amitié et également une très bonne bande sonore ( si les jeunes écoutaient plus ce rock, je ne donnerais pas cher de la peau de groupes de "rock"pathétiques que notre horrible époque engendre).
Aussi le livre réussit à dépeindre le lycée pour ce qu'il est et doit être : un espace de travail sans doute mais aussi un espace de liberté et de créativité, un sas en douceur vers l'âge adulte. Il laisse aussi une douce nostalgie pour nos année lycées ( ça ne rajeunit pas certains lecteurs ... )
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (8)voir plus