AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de VALENTYNE


VALENTYNE
  11 janvier 2015

« L'éléphant s'évapore » est un recueil de 17 nouvelles de Haruki Murakami. Ces 17 nouvelles m'ont toutes plu, même si certaines n'ont pas de réelle chute (j'aime les nouvelle à chute) et où je suis restée sur ma faim. Ce que j'ai aimé est la façon de Murakami de décrire le comportement de ces personnages sans forcément dire tout ce qu'ils pensent : le lecteur a connaissance des actes mais pas des sentiments. A lui de combler les trous ou d'imaginer.
Le recueil de nouvelles est un genre qui se prête bien à la lecture le soir, une petite nouvelle et hop au dodo !!!

L'oiseau à ressort et les femmes du mardi (3*) : un homme, la trentaine, marié, a démissionné, il nous parle de sa femme, il cherche son chat et rencontre une des ses voisines un peu étrange ….pas de réelle chute.

La deuxième attaque de la boulangerie (4*) : Un jeune marié (depuis 15 jours) décide d'attaquer une boulangerie avec son épouse. Les deux amants sont littéralement affamés et ne trouvent rien de comestible dans les placards ….L'homme se remémore une attaque de boulangerie 10 ans auparavant, attaque qui avait changé sa vie ( sans que Murakami explique pourquoi). la jeune épousée se révèle elle-aussi bien étrange (où comment vivre à côté de quelqu'un sans vraiment le connaître)

Le communiqué du kangourou (5*) : longue digression par cassette d'un jeune homme employé au rayon « réclamation » d'un grand magasin. Il parle à une cliente pour lui expliquer pourquoi sa réclamation est refusée.Le lecteur en apprend beaucoup sur le jeune homme (y compris sur ses fantasmes), un nouvelle très drôle ! J'ai beaucoup aimé suivre les méandres de son esprit et les 36 coïncidences qui le font aller du zoo de la fosse au kangourou à cette lettre :-)

À propos de ma rencontre avec la fille cent pour cent parfaite par un beau matin d'avril où comment rater une rencontre (3*) : le titre dit tout ;-)

Sommeil (4*): une jeune femme d'une trentaine d'années, mariée, un enfant, ne dort plus depuis 17 nuits, elle en profite pour lire Anna Karenine et s'interroger sur sa vie de femme au foyer. Une fin étrange et très inquiétante

La chute de l'empire romain (4*) : Un homme, 30 ans, écrit son journal de façon très étrange. Chaque jour, il note trois faits significatifs de sa journée et écrit son journal de la semaine le dimanche suivant. Voici ce qu'il note pour une journée (Page 148)

1 chute de l'empire romain
2 révolte indienne de 1881
3 invasion de la Pologne par Hitler

Et avec ses trois notes il va se rappeler exactement ce qu'il a fait ce dimanche particulier…..


Les lederhosen (5*) : Une fille raconte un épisode de la vie de sa mère : où comment des lederhosen (pantalon de cuir pour ceux qui n'ont pas fait allemand) lui ont fait comprendre que la vie de femme au foyer qu'elle menait depuis 30 ans n'avait aucun sens.

Les granges brûlées (2*) : un homme qui se vante de brûler des granges à un ami écrivain, une jeune femme qui disparaît : meurtre ? En tout cas très étrange … sans chute….

Le monstre vert (3*): une jeune femme au foyer voit un monstre vert, griffu et couvert d'écailles sortir de sa pelouse comme une taupe et toquer à sa porte : effrayant et inattendu !

Family affair (4*) : un frère (27 ans) qui raconte le changement des relations qu'il a avec sa soeur cadette (22 ans) quand celle ci se fiance : Murakami décrit des faits et des comportements bruts …au lecteur d'imaginer les émotions et sentiments de ce trio (le frère, la soeur et le fiancé).

Tv people (5*) : le quotidien d'un trentenaire qui voit surgir dans sa vue des TV people (êtres humains de taille réduite, mais pas des nains) qui installent une drôle de Tv chez lui : à la fois drôle et inquiétant : il est le seul à voir ses êtres : début de folie ? une des deux nouvelles que j'ai préférée.

Un cargo pour la Chine (2*): un japonais rencontre au cours de sa vie trois chinois qui le marquent , un professeur, une jeune fille de 19 ans…seule la rencontre avec la jeune fille m'a marquée.

Le nain qui danse (5*) : un jeune homme fait un pacte avec le diable (le fameux nain) pour séduire une jeune femme : une nouvelle qui commence de façon comique et finit en semi-horreur !


La dernière pelouse de l'après midi (3*) Un jeune homme d'une trentaine d'année se rappelle l'été de ses 19 ans où son job d'été était de tondre les pelouses. Sa petite amie le quitte, sa dernière cliente est étrange ..
Un récit à la fois très humain et sans chute (j'aurais aimé en savoir plus sur l'étrange cliente)

Le silence (4 *) : un homme mûr raconte à un collègue plus jeune comment il a survécu au harcèlement moral dont il a été victime lors de sa dernière année de lycée ..très réaliste et prenant !

L'éléphant s'évapore (2*) : Un éléphant disparaît avec son gardien : un homme raconte la dernière fous qu'ils les a vus : une nouvelle étrange là aussi : un peu déçue par cette nouvelle qui donne le titre au recueil, j'en attendais plus ….



Il ne vous aura pas échappé que je parle de 15 nouvelles et non pas 17 (les deux autres se sont évaporées…..)



En conclusion : un bon recueil mêlant fantastique, humour et interrogations…..



Lien : https://lajumentverte.wordpr..
Commenter  J’apprécie          113



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (10)voir plus