AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Angelivre


Angelivre
  18 juin 2019

Je n'avais pas lu de romans de Guillaume Musso depuis de nombreuses années. Même si j'appréciais l'imagination de l'auteur pour créer des histoires riches en rebondissements, son style m'avait vite lassée. Quand la critique a annoncé qu'il laissait de côté ses fins surnaturelles, je me suis de nouveau intéressée à ses romans. Malheureusement, tout en continuant de leur reconnaître des qualités, son style m'ennuyait.

Quand un ami m'a offert pour mon anniversaire La Vie secrète des écrivains, je suis restée dubitative. Avais-je vraiment envie de me plonger dans un nouveau Musso ? Posé en hauteur, je le boudais un peu, jusqu'à ce que je me décide à l'affronter. Je devais le lire vite, me débarrasser de la corvée, comme un pansement qu'on arrache… À présent, je le regrette presque !

L'objet livre en lui-même est beau : la couverture, l'illustration, le choix du papier, la mise en page. Il apparaît comme un gros pavé, mais cela est dû à l'épaisseur du papier, ainsi qu'à la mise en page aérée laissant le texte respirer et l'imagination du lecteur s'évader.

Concernant l'histoire, je me suis régalée ! Dès les premières pages, j'ai été happée : impossible d'interrompre ma lecture. Grâce à une écriture fluide, Guillaume Musso nous entraîne sur les traces de Nathan Fawles qui se terre sur l'île Beaumont. Ses descriptions sont précises, justement dosées, ses personnages sont intéressants et l'intrigue que je pensais simple à résoudre ne l'était pas du tout.

Certains lecteurs ont comparé ce roman à celui de Joël Dicker, La Vérité sur l'affaire Harry Québert. En effet, quelques similitudes peuvent être relevées, cependant je ne garde pas un bon souvenir de celui de Dicker. Contrairement à ce dernier, Musso ne cherche pas à noyer le lecteur dans une flopée d'intrigues en tout genre ni un panel de personnages vaguement différenciés. Son histoire est précise, bien ficelée.

Guillaume Musso m'a surprise en bien, en très bien ! J'ai pu vivre le temps de quelques heures sur l'île Beaumont et, originaire de la Côte d'Azur, j'ai regretté que cette île ait émergé de l'imagination de l'auteur, car j'aurais moi aussi embarqué pour m'y rendre… je me contenterai de Porquerolles !

Si Guillaume Musso signe d'autres romans dans la veine de la Vie secrète des écrivains, je le lirai avec grand plaisir.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (5)voir plus