AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lula00


lula00
  07 février 2016
Dès les premières lignes, je me suis dit que ce voyage au bord de la mer s'annonçait chaotique. J'ai eu peur pour Stan et Kevin, peur de la fin. Ce malaise a été crescendo durant la lecture.
Stan, qui a neuf ans, ne peut vivre sa vie d'enfant car il lui faut surveiller et s'occuper de son frère, s'inquiéter et prendre en charge sa mère quand celle-ci est débordée par la vie, par sa vie. Kevin, présenté comme le petit, a cinq. Pourtant, il m'a paru bien plus petit tant il semble désemparé dès qu'il n'a pas son doudou. La mère possède rien au monde sinon ses enfants.
Véronique Olmi nous confronte à la misère sociale, économique et affective de cette femme qui embarque avec elle ses enfants dans son propre naufrage. On assiste, muet et abasourdi, aux échecs successifs des prises en charge sociales, psychiatriques pour aider et soutenir cette famille.
Mon pressentiment quant au sort de Stan et Kevin s'est avéré juste et j'ai fini les dernières lignes avec un coup dans l'estomac et la nausée. Si le sujet est grave et finalement sa lecture peu distrayante, on ne peut que saluer le talent de Véronique Olmi qui nous donne à voir mais surtout à ressentir de manière empathique ce que font le rejet, les jours tristes et délavés, le manque d'amour chez une femme fragile.
Commenter  J’apprécie          350



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (27)voir plus