AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Lesvoyagesdely


Lesvoyagesdely
  19 mars 2020
Le mangaka Shûzô Oshimi connu pour les fleurs du mal, dans l'intimité de Marie, Happiness, les liens du sang. Des histoires où on ne peut rester indifférent, mais où souvent nous sommes également mal à l'aise.
Alors que là, avec Shino ne sait pas dire son nom, il nous livre une oeuvre intimiste, touchante, bouleversante, à lire, et à relire, et à faire découvrir à son entourage.

Le son et les émotions semblent exploser par moment, sortir des pages.

Chaque chapitre met Shino en avant avec un sous-titre, et dans différentes positions. C'est également, elle, qui fait la couverture.

Shino avant son premier jour de lycée s'entraîne à dire son nom, mais le jour fatidique, elle bloque. Begaiement, blocage ? Plutôt que de simplement mettre un mot, il faut voir que ce n'est pas facile pour elle,
que les réactions des autres quand ils se moquent empirent les choses, et qu'elle fuit bien souvent, et de différentes façons. Sa prof principale va tenter de l'aider, tenter de la calmer. Inspire. Expire.

Parfois ça va, parfois ça ne va pas. Et elle en souffre.

Le mangaka nous livre une histoire réaliste, percutante, qui n'est pas un conte de fées, mais où Shino va devoir apprendre à vivre avec, faire face, ne plus fuir si possible.

Sa rencontre avec Kayo est assez explosive, cela n'a rien d'évident, de facile. Elle la confronte aussi, car c'est difficile quand quelqu'un s'arrête en pleine phrase pour les autres. Mais qu'allait dire cette personne ?

Shino va parfois changer par un mot plus facile à prononcer, va parfois écrire sur un bloc note puisque le son bloque.

Kayo et Shino vont apprendre à se connaître, et Kayo va avoir l'idée d'un projet et d'une complémentarité, vu qu'elle-même a des difficultés sur autre chose.
Mais comment Shino peut-elle faire cela ?

Une jeune homme va également se mêler de leur duo.

Le manga montre bien la difficulté de tous les côtés, et combien les rumeurs, les rires des gens peut être difficiles, et empirer les choses, mais aussi combien eux peuvent se faire de fausses idées, elle fait une blague,
son intéressante. Il est souvent difficile de comprendre ce qu'on ne vit pas. Il faut faire preuve d'empathie, se mettre à la place de l'autre.
Le mangaka nous livre également une postface touchante sur sa propre expérience, et voit également ce que cela lui a apporter de positif.

Un très bon oneshot à mettre entre toutes les mains, tout y est bien capturé, d'une manière réaliste et percutante. le dessin, les expressions du visage, ce qu'elle traverse, ces efforts, tout cela transparaît très bien, et le lecteur a de quoi la comprendre et être touchée par cette jeune femme. Y compris par la fin, je vous l'ai dit ce n'est pas un conte de fées, mais elle a avancé à sa manière, c'est l'essentiel et cela fait plaisir à voir.
L'acceptation de soi y est très justement abordée.

Merci à Ki-Oon pour la lecture.
Note : Il fait partie de la collection Kizuna

Bilan : Un coup de coeur pour ma part. Shûzô Oshimi comme je ne l'ai encore jamais vu. Très émouvant, très bien raconté et pas un conte de fées non plus.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus