AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Takalirsa


Takalirsa
  19 janvier 2015
Quelle déception ce roman ! J'avais pourtant beaucoup aimé la trilogie précédente...
Le livre démarre à New York avec Hortense, la jeune modiste ambitieuse que l'on est content de retrouver, ainsi que son petit ami Gary. Et puis soudain changement de décor : nous voilà avec une certaine Stella, qui vit dans une ferme avec son fils et ses trois chiens sous l'oeil protecteur de deux vieux, et dont la vie et le passé sordides nous plongent dans une sombre histoire de père violent et de femme battue (la mère de ladite Stella). Stella la rustre, qui s'habille comme un homme et fait un métier d'homme (conductrice de poids-lourd, elle charrie de la ferraille à longueur de journée), se débat avec les fantômes de son enfance qui empoisonnent son quotidien, la faisant évoluer dans une peur constante.
Entre deux, apparition de Joséphine en plein séjour romantique (on apprendra tout à la fin le lien entre les deux femmes). Mais d'Hortense, plus aucune nouvelle jusqu'à la fin des 400 et quelques pages !..

Alors certes Stella cache sous l'épaisseur de ses pulls une fragilité touchante. D'accord Katherine Pancol a été choquée par une scène de violence conjugale et elle a eu envie d'écrire sur cette thématique. Mais alors pourquoi la mêler aussi artificiellement à l'histoire de ses héros ? La brève présence d'Hortense apparaît comme un hameçon pour mieux accrocher son lectorat établi à une intrigue qui est à mille lieues du petit univers tissé dans les titres précédents... Et puis quelle atmosphère sordide vraiment (je ne trouve pas d'autre mot), et pesante, et quel art de diluer une intrigue dans la description interminable (et inutile) des personnages secondaires !.. J'en suis venue à sauter régulièrement des passages (chose que je fais très rarement)...
Mme Pancol, vous m'avez servi une belle entourloupe et je ne lirai donc pas la suite de votre "Muchachas" !
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus