AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Derouellacdi


Derouellacdi
  15 juin 2013
Dominique-Manuela Pestana dresse ici un portrait des violences au collège et plus particulièrement du harcèlement entre élèves. Son étude est très documentée. Elle s'appuie d'abord sur une enquête réalisée dans différents collèges de région parisienne et de Normandie et sur des témoignages de personnels encadrants et d'élèves. Elle reprend aussi nombre de travaux réalisés par des sociologues français et étrangers qui ont étudié les violences entre élèves.

Le harcèlement se révèle être un phénomène récurrent dans tout le monde occidental. Des chercheurs scandinaves et britanniques ont commencé à l'étudier dès les années 90, quand les Français semblent encore découvrir l'ampleur du phénomène suite à la médiatisation de certains faits divers.
Les témoignages des personnels encadrants (principaux, enseignants, CPE, infirmières, assistantes sociales) et des élèves victimes et bourreaux, sont tous finement analysés et éclairent les différentes faces du harcèlement.

A la fin de l'étude, cependant des questions subsistent. On dit que le phénomène reste difficilement détectable et que d'ailleurs les bourreaux n'ont pas toujours conscience de leurs actes. C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles l'auteur n'a recueilli que peu de témoignages de harceleurs et que leur portrait reste succinct. Mais peut-être faut-il comprendre que tout élève peut un jour devenir harceleur, à la faveur d'une rencontre d'une victime potentielle, lors d'une période de mal-être, etc.

Là se situe toute la perversité du phénomène qui peut prendre toutes les formes, insultes répétées, menaces, coups, racket... L'auteur aurait pu d'ailleurs évoqué plus longuement les nouvelles formes de harcèlement apparues avec les réseaux sociaux.

Une excellente étude à faire connaître dans nos établissements scolaires.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox