AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de idevrieze


idevrieze
  03 mars 2016

La Capture d'un chevalier les rend tous incroyablement tendus

On peut dire qu'ils ne s'attendaient absolument pas à cela. Et quelque part, il fallait bien que cela arrive. Car il l'avait déjà fait avant (et ouai, on sait tout grâce aux récits de l'ancienne génération des chevaliers d'Emeraude récupéré par Wellan). Bref, Wellan se rend compte qu'il ne peut pas protéger tout le monde. Les autres se demandent soit qui va être le prochain, soit comment on va faire pour le récupérer soit comment on va faire pour s'en sortir. Et ce n'est pas facile parce qu'à cette guerre psychologique, on va aussi avoir la guerre physique, la vraie, la tatouée. Celle où il faut se batte coûte que coûte.

Parce qu'en plus, il y a un vieux monsieur qui meurt : le magicien d'Emeraude. En gros, le gars qui a élevé comme il pouvait tous ces petits chevaliers. Donc tout le monde ici n'est pas au meilleur de sa forme. Et cela se sent car c'est un tome assez sombre où on prend tout un peu mal, en fait. Et même nous en tant que lecteur, on se sent beaucoup moins patient face aux évènements.


Cet état d'esprit force un vieil héros à se révéler.

Car oui, tel Ikki dans les Chevaliers du Zodiaque, Onyx est renaît de ses cendres. Il a décidé de partager son corps cette fois ci et il s'est rendu compte qu'il a poussé le bouchon un peu trop loin la dernière fois. Aussi, il fait tout pour retrouver, quelque part, sa place au milieu des chevaliers. Et avec cette humilité (enfin presque) qui le caractéristique, il va aider ses amis et faire enfin partie de la communauté.

Et ça c'est un atout parce qu'Onyx c'est un sacré bon magicien. Bon, Ok, je fais un peu partie de ses fans (même si j'aime beaucoup Hadrien). On se rend compte que finalement, ce n'était pas un si mauvais bougre et que beaucoup d'êtres de lumière lui ont fait porter le chapeau de la débandade de la dernière fois. Et c'est ça qui le met en rogne. Bref, c'est avec tout ce petit monde qu'on avance tranquillement dans la guerre contre Amecareth
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
Commenter  J’apprécie          51



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (5)voir plus