AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de mathildewm


mathildewm
  02 janvier 2022
Pierre est un néo-rural : depuis une dizaine d'années, il est installé dans son petit village de Dordogne, après avoir fui Paris. Il est en télétravail depuis les années 2010, s'est construit une vie plus simple, plus proche de la nature, loin des flux d'informations anxiogènes qui retentissent sans cesse dans les médias. Il n'a pas particulièrement souffert du confinement lié au covid, les conversations avec ses amis du village sont simplement passées au numérique.

Jusqu'au jour J : les lumières s'éteignent dans le café associatif, en plein hiver. Ainsi que dans la rue, dans le village, dans le canton.. c'est tout le départ qui est privé d'énergie et de réseau téléphonique ! Sans électricité, pas de chauffage, pas d'eau chaude, pas d'Internet. Sans réseau, pas de communication avec l'extérieur. L'information, ce sont les rumeurs qui circulent. Les rôdeurs n'hésitent pas à voler, faute d'alarme fonctionnelle...

Et la panne risque de durer : personne n'en connait la cause. Puis la situation empire : piratage...

Dans ce roman, Caroline Sers explore les méandres de l'âme humaine lorsque l'environnement familier que l'on croyait maîtrisé se révèle autre, changeant, hostile. Elle pose un certain nombre de questions, en particulier sur la dépendance manifeste à l'énergie (et aux services de communication !), qui est pourtant moindre en zone rurale (qui a un poêle à bois à Paris ?). le peu d'action présente permet de se consacrer à l'étude des caractères, des réponses des uns et des autres... Se posent les questions de la solidarité, de l'entraide, mais également de la connaissance de soi-même et des autres..

Un beau roman, un scénario catastrophe plausible, avec des personnages que l'on apprécie au fur et à mesure qu'on apprend a les connaître (car après tout, qui connait vraiment ses voisins ??)

Une lecture qui fait réfléchir 😉, parfaite pour ce début d'année !
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus