AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de jamiK


jamiK
  06 février 2017
Dans un lointain futur, les chiens se racontent de vieilles légendes qui parlent de l'homme... A-t'il réellement existé, ou n'est-il qu'un être imaginaire ?
Les légendes sont sous forme de 8 nouvelles qui se suivent chronologiquement sur une période de 10 000 ans, avec le commentaire d'un chien, sorte d'érudit de la race canine, en introduction. Cela rend le rythme du roman un peu monotone, un peu haché, mais qui, avec un final bien imaginé, prend toute son ampleur en nous laissant une forte impression.
Le point fort de ce roman, c'est d'avoir imaginé une vision de l'évolution de l'espèce humaine originale et qui tient la route, même si elle n'est pas forcément plausible, pleine de réflexions indirectes sur notre société : peut-on créer un monde sans guerre, sans crime, que se passe-t'il si la survie n'est plus une préocupation de la vie ?... et une quantité d'autres thèmes chers à la science-fiction.
Trop souvent, quand les anticipations qui n'appartiennent pas à la catégorie dystopie se penchent sur l'évolution dans un avenir lointain de notre espèce, on tombe dans le délire sous acide ou le scientifique bancal (c'est cependant valable pour de nombreuses dystopies). Clifford D. Simak réussit la prouesse de présenter une évolution qui nous parle, qui nous pousse à la réflexion, qui nous tient en haleine, avec des chiens, des ours, des écureuils... qui parlent, sans jamais tomber dans le grotesque et le puéril.
Commenter  J’apprécie          472



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (46)voir plus