AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de dido600


dido600
  20 novembre 2018
Aujourd'hui, il a soixante ans et trois adorables et adorés enfants issus de deux mariages... ainsi qu'une longue et très riche carrière d'artiste. Pourtant, la chose n'était pas acquise d'avance pour cet enfant abandonné à Constantine et adopté et chouchouté par un couple (d'âge avancé) d'émigrés maghrébins (le père algérien, la mère marocaine) à Paris, de bien modeste condition.Enfance presque heureuse, scolarité moyenne…normale, environnement paisible et accueillant. Et, surtout, une forte volonté de s'en sortir et de réussir... dans le spectacle. La télé de l'époque et les bandes dessinées étaient plus qu'une école. Il est vrai, que tout jeune, il était déjà, sa bonne bouille aidant, un animateur de première. Un seul obstacle, majeur à première vue : la découverte (brutale,en raison d'une enseignante ne sachant pas «tenir sa langue»), de son abandon et sa recherche continuelle, presque éperdue, de ses parents biologiques. Il fera tout pour les retrouver ou, au moins, «savoir». Il ne réussira qu'à moitié.

Ceci lui a permis, aussi, de retrouver son pays natal, l'Algérie et Constantine, ainsi que le village natal de son père adoptif, en Kabylie. Il s'y sent, «membre d'une grand famille». Ses séjours fréquents lui ont permis de renconter (et de discuter longuement avec lui, quatre heures durant) le président A. Bouteflika : «un homme à l'intelligence fine, plein de commisération, très à l'écoute». Et, son ascension en France lui a permis de fréquenter les plus grands du spectacle et de la politique : Ferré, Aznavour, Devos, Bedos, M. Leeb, Barbara, Oury, Michèle Morgan, Depardieu, Balasko,… Mitterrand, Sarkozy, Ségolène Royal, Dati, Giroud...

Tout cela n'alla pas sans échecs… face surtout à la montée d'une autre génération d'humoristes beurs et magrébins (J. Debbouze entre autres), et dans un monde du spectacle évoluant à une vitesse rapide, écrasant tout sur son passage. Heureusement que la chance est restée «sa plus fidèle alliée» !
Avis : Un homme qui se livre «à fond», qui raconte (presque) tout. Un livre simplement écrit et plein d'humanité, d'amour et d'humour. Trop de jeux de mots, peut-être ? Smaïn ne changera jamais.

Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (7)voir plus