AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gruz


gruz
  06 juillet 2015
Bienvenue dans l'île de Sandhamn, qui veut dire « Port de sable » en suédois. Une centaine d'habitants tout au long de l'année, et une destination typique et prisée pour les touristes à la recherche d'authentique.

La compagnie Viveca Sten est heureuse de vous inviter à ce nouvel embarquement, le troisième d'une longue série à venir. Les habitués du voyage sont certainement heureux de retrouver des têtes connues, rencontrées lors des précédentes expéditions. Les nouveaux venus sont chaleureusement conviés à cette aventure qu'ils goûteront, j'en suis sur, tout autant que les voyageurs assidus.

Invités du monde entier, vous tombez bien, il est temps de fêter Les nuits de la Saint-Jean et d'en profiter pour ce remémorer le passé de l'île. Une balade dans le temps autant qu'un vrai dépaysement. Un périple, aussi, dans l'âme même des habitants de la région.

Ne vous attendez pas à un voyage de tout repos. Malgré une certaine langueur due à l'atmosphère si particulière de ce port, notre guide Viveca Sten va vous faire vivre une expérience en immersion. Des événements horribles se sont déroulés sur cette petite île, la mort y rode et notre accompagnatrice va vous les faire approcher de près.

Grâce à Viveca Sten, vous suivrez le tout de l'intérieur, en vivant chez l'habitant : l'inspecteur Thomas Andreasson, qui réside en dehors de l'île mais qui la connaît fort bien, et la juriste Nora Linde, qui possède une belle maison sur ces terres riches d'histoire.

Vous allez cohabiter, entre présent et passé, avec ces deux attachantes personnes, mais également aux cotés de ceux qui ont vécu le dur labeur du début du XX° siècle. Double perspective.

Viveca Sten nuit de la Saint Jean 2Il n'est pas coutumier d'ainsi pouvoir vivre, suivre, sentir, ressentir de tels épisodes douloureux d'une petite communauté. Pas d'émotion préfabriquée ici, vous allez vivre au rythme des insulaires, devenir comme eux le temps d'une randonnée. Tour à tour, cette virée vous laissera respirer le bon air du large et vous coupera le souffle. Ballottés par les flots, parfois frigorifiés par ce que vous allez ressentir, il est conseillé de vous couvrir chaudement et de vous laisser porter par l'ambiance (parfois lourde et pesante).

A la fin de ce noir périple, vous serez impatients de retrouver prochainement vos amis Andreasson et Linde, tant la capitaine Viveca Sten fait s'achever le voyage en apothéose. Oui c'est beau de s'attacher à de nouveaux camarades, surtout lorsqu'ils sont aussi touchants et vous entraînent dans des histoires décidément si authentiques.
Lien : https://gruznamur.wordpress...
Commenter  J’apprécie          150



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (15)voir plus