AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  11 août 2020
Après les bêtises du chat, les bêtises des chiens : les animaux de compagnie de Mathias ont encore frappé et ses compagnons à quatre pattes n'ont rien trouvé de mieux à faire que dégoter un vieux squelette dans une galerie à l'accès tout juste déblayé. Et c'est reparti pour une virée dans les souterrains secrets du Fort, pour remonter cette fois jusqu'aux origines de sa construction.

Ce tome s'avère pourtant beaucoup moins accrocheur que les deux précédents. Peut-être parce que l'histoire est particulièrement longue à démarrer, que l'aspect historique se trouve surtout concentré en début et fin de tome... ou encore que le personnage secondaire de cette aventure, Marjorie Rathauf, n'est ni sympathique, ni crédible et que la narration, dès le début, nous hurle « regarde, lecteur ! quelque chose cloche chez elle ! ». Comme si son comportement ne le prouvait pas bien assez tôt...

Quant aux « 7 heures pour sauver Fort Boyard », il s'agit d'un titre un peu mensonger puisque les protagonistes n'ont en réalité aucune idée du danger qui plane sur le bâtiment et sur eux pendant plus de la moitié de ce délai ! Et à partir de là, il s'agit surtout d'une course pour sauver leurs vies.
C'est un fait, on a connu Alain Surget plus inspiré côté scénario, même si ce tome approfondit tout de même l'univers de la série.

Toutefois, n'allez pas croire que le livre est mauvais, car le suspense et le danger, eux, sont bel et bien au rendez-vous ! Jamais les jumeaux et Mathias ne sont autant ni aussi souvent passés près de la mort que dans ce sixième volume. Des péripéties haletantes qui compensent allègrement les petites faiblesses du scénario. Et tant pis si la résolution de l'histoire a un petit côté TGCM (« ta g***, c'est magique), ça a déjà été fait ailleurs des centaines de fois, et puis, vu l'intrigue du tome, on n'est plus à ça près.

Cette fois encore, l'on a droit à un petit dossier historique en fin d'ouvrage, cette fois consacré à l'histoire du Fort, qui approfondit un peu plus les notions abordées dans le récit.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus