AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Neneve


Neneve
  05 janvier 2018
Énorme coup de coeur pour ce livre à la fois tendre et dur, captivant mais dérangeant, addictif mais déstabilisant, lumineux mais noir, tellement vrai mais moralement impossible, passionnant mais questionnant... Vous l'aurez compris, le lecteur ne sort pas indemne de cette lecture déroutante et déchirante. J'ai le coeur grafigné, meurtri, mon sens moral en a pris un coup, mes valeurs ont été ébranlées et j'ai juste envie d'appeler ma mère pour lui dire à quel point elle est merveilleuse !!!

C'est que la vie n'a pas épargnée les deux voix de ce roman : Maya et Lochan, soeur et frère de 16 et 17 ans. Avec un père qui s'est fait la malle pour fuir en Australie avec sa nouvelle femme et leurs enfants, il laisse seule la mère avec 5 enfants. Elle, cette mère incompétente, n'essaie même pas de faire de son mieux, s'oubliant dans l'alcool et dans les relations toxiques, qui partira elle aussi avec Dave, ce nouvel amoureux et ses enfants, laissant les siens se faire élever par Maya et Lochan... Ensemble, ils essaieront d'offrir le mieux à Kitt, en pleine crise d'adolescent, Willa et Tiffin, encore plein d'amour pour ces adultes en fuite que sont leurs parents... J'ai été révolté par la non-responsabilité de ces adultes qui mettent au monde des enfants pour leur offrir que le pire de l'Humain, l'indifférence, l'absence, le vide, le creux...

Maya et Lochan, déjà épuisés par la vie, tiennent à bout de bras cette famille dysfonctionnelle... adultes avant l'âge, responsables d'offrir tout le soutien et l'amour en remplacement, tiendront le coup... goûte que goûte... en ne s'épargnant pas... Heureusement qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre, se tenir la main, s'entraider, s'appuyer, corps et âmes, comme deux rocs solides, des phares dans le brouillard qu'est la famille Whitely... Mais cette symbiose et cette proximité de coeur dépasse certaines limites... Ils s'aimeront beaucoup plus que d'un amour fraternel...

On peut être choqué par cette relation... et avec raisons. Tous et chacun s'entendent pour dire qu'il y a quelque chose de malsain dans cette relation... Mais Suzuma traite ce sujet délicat avec respect et tendresse... Et puis la trame narrative de ce roman nous fait comprendre à quel point, lorsque nous sommes bien nés, on ne peut pas saisir les circonstances qui mènent à cet amour interdit. Quand tout ce que tu as au monde est ton frère, qui est à la fois ton allié, ta bouée de sauvetage, ton père de substitution, ton meilleur ami, ta lumière au bout du tunnel... comment ne pas devenir mêlée devant tout cet amour que tu lui portes... Et puis, il y a la construction des personnages, leur psychologie, leurs forces, leurs faiblesses, leurs travers et tout ce poids de la vie qu'ils portent qui te font te remettre en question... et qui chamboulent tes convictions, des idées reçues.... et qui font passer outre ce préjugé que tu avais au départ sur cette relation...

Bref, j'ai eu le coeur déchiré par ce roman, et surtout par cette fin si bouleversante ! J'en ai pris un coup dans la gueule et dans la tête tellement ce livre nous retourne ! Il me hantera longtemps encore, j'en suis bien convaincu... Si je peux vous donner un conseil sur cette lecture, c'est de l'aborder sans préjugé négatif sur le sujet, et de simplement vous laisser porter par la beauté de ces personnages que sont Maya et Lochan...
Commenter  J’apprécie          234



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (20)voir plus