AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Saiwhisper


Saiwhisper
  28 janvier 2019
Après avoir adoré les deux premiers tomes, j'avais beaucoup d'attente avec cette suite. Malheureusement, je ressors assez partagée par cette aventure… J'ai d'abord eu du mal à rentrer dans le récit… En effet, comme ma lecture du deuxième opus remontait à 2016, quelques éléments m'étaient complètement sortis de la tête, notamment les pouvoirs des trois personnages principaux. le début s'est également révélé très long à se mettre en place, si bien que je me demandais où l'auteure souhaitait en venir. Ainsi, j'ai eu la sombre impression que les deux cent premières pages ne servaient pas à grand chose et que le scénario stagnait. D'ailleurs, les événements majeurs de « le prix du sang » se tiennent sur le doigt d'une main et surviennent quasiment tous dans le dernier tiers du livre… Je ne dirais pas que je me suis ennuyée entre temps néanmoins, je ne vous cacherais pas que j'ai ressenti plusieurs longueurs…

La narration est toujours multiple, puisqu'elle reprend le même schéma que le tome précédent en donnant la voix aux trois héros : Laia, Hélène/La Pie de sang et Elias. Si les trois personnages principaux vont se croiser à plusieurs reprises durant certains chapitres, ils seront cependant souvent séparés, vivant alors leur propre aventure. Il faudra donc parfois s'accrocher, car cette gymnastique oblige le lecteur à se souvenir d'une bonne poignée de protagonistes et de suivre trois histoires bien distinctes. Pour ma part, c'est vraiment le destin d'Hélène qui m'a le plus captivée. C'est avec elle qu'il se passe le plus de choses, que la tension est palpable et que les échanges m'ont fait bondir devant mon livre. Je pense notamment à cet affreux Empereur que j'ai adoré détester… Encore un bon méchant fourbe, sadique, violent, dément et incontrôlable ! Il surpasse la Commandante, ce que je ne pensais pas possible ! A l'inverse, la narration aux côtés d'Elias m'a paru volontairement lente, répétitive et peu intéressante. Il suffisait presque de ne lire que les premiers chapitres le mettant en scène et les derniers… J'avais systématiquement envie de le secouer pour qu'il réagisse… En ce qui concerne Laia, c'est plus en dents de scie toutefois, ce qu'elle va vivre et découvrir se révélera rempli de surprises ! J‘ai été étonnée de voir à quel point ces dames avaient un rôle primordial, politique, actif et déterminant dans le récit par rapport à celui qui faisait chavirer nos coeurs de lectrice…

Trahisons, stratégies, jeux de pouvoir, menaces, chantages, rébellions, guerres, révélations, … le dernier tiers compilera un sacré cocktail rendant la fin d'ouvrage haletante et immersive. Quel dommage que cela arrive si tard ! J'ai eu l'impression d'être face à un tome de transition… J'espère donc que le quatrième tome sera plus dynamique et tiendra ses promesses… Je croise aussi les doigts pour que l'on continue de creuser le Semeur de Nuit, un personnage aussi mystérieux que captivant, et Harper, un soldat qui a su me toucher par sa loyauté et son tempérament… Enfin, j'espère que la prochaine couverture sera plus jolie que celle-ci. En effet, je trouve le visuel peu réussi, même si j'ai eu échos des arguments de la maison d'édition et du souhait de l'auteure… Je peux comprendre le choix de mettre en avant la diversité culturelle de ses personnages, mais le résultat n'est tout de même pas beau par rapport aux deux autres tomes qui ont été remis à neuf… Bref, vous l'aurez compris : j'attends la suite avec crainte et impatience…
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus