AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de caro64


caro64
  19 novembre 2011
La ballade de Gueule-Tranchée, premier roman de Glenn Taylor, pourrait être une vieille chanson de blues. On imagine très bien un vieux Monsieur avec son harmonica conter l'histoire de ce personnage.
Gueule-Tranchée n'était pas destiné à vivre très longtemps. Jeté par sa mère dans une rivière gelée dans le but de le baptiser, il survivra et sera recueilli par une vieille bouilleuse de cru. de son séjour dans la rivière il gardera une infection des gencives qui lui donnera son nom. de là commence pour lui une vie de légende, de mystification durant la première moitié du XIXeme siècle. Héros, hors la loi, ermite, il finira par se coudre les lèvres pour ne plus avoir de contact avec les hommes.
Glenn Taylor nous raconte une histoire totalement invraisemblable mais avec beaucoup de talent. On y croit... La gnôle et la musique, la vengeance et les liens du sang, l'amour et la nature, le partage et l'apprentissage, autant de moments forts et importants qui rythment la vie de cet antihéros qu'on ne peut qu'aimer même s'il ne cesse de faire preuve de faiblesse. Un personnage incroyable ! C'est un vrai bonheur d'écouter ce vieil affabulateur nous raconter sa vie et les moments forts du XXème siècle américain. Un auteur à suivre !
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus