AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Doryenis


Doryenis
  22 juillet 2020
J'ai découvert Alexiane de Lys par hasard, à Auchan. Je suis tombé sur la couverture des Ailes d'Émeraude. J'ai lu le résumé puis le prologue, et j'ai tout de suite accroché. Il faut croire que le hasard fait bien les choses. J'ai enchaîné les trois tomes avec une soif de fantastique et de science-fiction toujours plus grande. J'ai dévoré le Secret de Lomé (et j'ai attendu le troisième tome comme un toxico qui n'aurait pas eu sa dose). Alors, quand La Sphère est sorti, je me suis empressé de l'acheter.
C'est un livre à vous en retourner le cerveau. [Si vous ne l'avez pas lu, attention aux spoilers]. On croit que l'histoire se déroule dans un futur où un virus a décimé les hommes et a épargné les femmes, mais il n'en est rien. Et moi-même je ne parvenais pas à croire (ou du moins je ne le voulais pas) que Noria était juste victime d'un pervers narcissique. Quand elle a vu le film "La Sphère" au cinéma, et qu'elle s'est rendue compte que tout ce qu'elle croyait être ses souvenirs venait de ce film, je n'ai rien compris. J'étais complètement perdu.
du début à la fin, Alexiane de Lys m'a donné envie de tourner la page. J'ai a-do-ré ! Je me couchais tard le soir, car à chaque fois qu'on apprenait quelque chose, j'avais encore plus de questions que je n'avais de réponses ! J'ai beaucoup aimé ce caractère fort et sceptique de la protagoniste ; c'est une véritable spécialité lyséenne (il faut bien trouver un adjectif à mon auteure préférée). Et puis l'ironie d'Alexiane de Lys... C'est à en mourir de rire !
J'avoue que j'étais sceptique au début, je me disais qu'un livre de science-fiction, c'était quelque chose de nouveau pour l'auteure, qui avait déjà écrit deux trilogies fantastiques. Mais j'ai tellement aimé... Même si je pense qu'une trilogie permet de mieux s'attacher aux personnages et à l'univers du roman. Ça m'a brisé le coeur de devoir quitter Cassiopée et les Myrmes. Il m'en a fallu du temps pour me séparer de Bâl'Shanta. C'était plus facile avec La Sphère, puisque l'univers de l'histoire était moins vaste. On se concentrait plus sur l'histoire de Noria que sur celle d'un peuple ou d'une minorité. Ce livre est un véritable thriller à s'en arracher les cheveux.
Dès le début de ma lecture, j'ai fait attention à cette question qu'Alexiane de Lys a posé sous le résumé de l'intrigue : "Existe-t-il une frontière entre l'imaginaire et le réel ?" La réponse ? Ce qu'on croyait être la frontière entre l'imaginaire et le réel se morcelle au fur et à mesure que la vérité (qu'on croyait être une illusion) nous soit dévoilée.

SHDB.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus