Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 2952407592
Éditeur : Editions de la Gouttière (2011)


Note moyenne : 4.27/5 (sur 11 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

La vie d'un petit Indien, ça n'est pas facile tous les jours, surtout quand les poules, les sangliers et les ours s'en mêlent. Heureusement, qu'Anuki n'a pas trop peur. En tout cas, pas des poules...

Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par alouett, le 16 novembre 2011

    alouett
    Anuki est un petit indien solitaire. Il erre comme une âme en peine, flâne au milieu des tipis. Une balade s'impose mais que faire pour tuer le temps et la routine ? Cette journée s'annonce looongue et ennuyeuse et puis, elle a mal commencé… forcément, quand on met les pieds dans un caca de sanglier, cela met de mauvaise humeur ! Anuki peste mais il se ravise vite car l'animal est de nature susceptible. Ce n'est vraiment pas drôle d'être un enfant. Pas drôle ? Pas tant que ça finalement puisqu'un jeune garçon, le voyant si triste, lui offre un jouet, un magnifique aigle en bois sculpté, c'est pour Anuki un prétexte à une multitude d'aventures imaginaires. L'enfant court, vole, s'amuse… jusqu'à ce que ces satanées poules se mettent en travers de son chemin.
    -
    Je n'avais pas eu le temps de lire cet ouvrage que Monsieur Lutin l'avait déjà dévoré à trois reprises ! Je vous fait profiter de sa présentation qui d'ailleurs, se rapproche plus de celle de l'éditeur et des auteurs (sur le fait que l'aigle en bois n'est pas un jouet donné mais le jouet qu'Anuki avait perdu) :
    "C'est l'histoire d'un petit garçon indien. Au début, il marche dans un caca de sanglier. Après il se met dans la souche d'arbre et un grand garçon lui donne un petit aigle en jouet. En fait, ce petit aigle est pas à lui mais à Anuki qui y tenait beaucoup. du coup, quand le grand arrive et quand il voit qu'Anuki s'est fait mal, le grand il fait « hum » et lui redonne son aigle. Après, le petit indien s'amuse et court et renverse des poules pour pouvoir passer. Elles sont pas contentes les poules, alors elles lui volent l'aigle et courent vite pour aller le cacher. Mais comme elles ne regardent pas où elles vont, elles foncent dans une pierre et lâchent le jouet. Anuki en profite pour ramasser son petit jouet et il rigole bien. Et après il y a l'ours !! Anuki il est trop fort et l'ours dit « bon ben je m'en vais ». Et puis après, Anuki rencontre un autre petit garçon qui n'a pas de copain non plus. Alors ils font «copain !».
    « Trop bien !! », voici la première réaction de Monsieur Lutin après avoir lu cet album. « J'adore les bédés sans écritures !! » a-t-il surenchérit. « Cette histoire est bien, c'est une bonne histoire bien faite pour les petits garçons, les dessins sont très beaux. L'histoire est très belle et il y a beaucoup de choses rigolotes. Tout m'a plu parce que c'est aussi une jolie histoire d'amitié »."
    Vous remarquerez la répétition du qualificatif beau/belle… il est rudement emballé mon bonhomme !
    La différence d'interprétation constatée en début d'ouvrage n'est pas bien grande. J'imagine que d'autres lecteurs, qui n'auraient pas pris la peine de prendre connaissance de la présentation rédigée par les auteurs, mettront leurs propres mots sur cet album muet. L'essentiel est de savourer sa lecture et force est de constater que cet album procure beaucoup de plaisir. Ce petit héros nous offre un superbe voyage dans son monde imaginaire.
    Souvent, lorsqu'il s'agit d'albums jeunesse, mon plaisir dépend de la satisfaction que mon fils trouve dans sa lecture. Une sorte de plaisir par procuration en quelque sorte. Anuki n'y déroge pas pourtant cette fois, j'ai savouré plus que d'ordinaire tout comme j'avais savouré Garance ou Petite souris grosse bêtise. Concrètement, j'ai même profité de son absence pour lire cet ouvrage.
    Le dessin est libre, les cases ne sont que des artifices et, par moment, elles s'effacent pour laisser la possibilité à ce petit indien de réaliser ses rêves les plus fous. Les teintes douces renforcent le coté poétique et la douceur de cet univers.

    Lien : http://chezmo.wordpress.com/2011/11/16/anuki-maupome-senegas/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Asil, le 13 mars 2013

    Asil
    J'ai bien souvent du mal avec les bandes dessinées sans texte. Je ne m'attache pas aux personnages, ne réussis pas à rentrer dans l'histoire.
    Heureusement, il y a des exceptions ! Anuki en fait partie. Ce petit indien m'a vraiment bien plu et pourtant rien d'extraordinaire dans ses aventures, seulement un enchaînement de péripéties !
    Anuki est de mauvaise humeur, et puis il n'arrête pas de tomber, du coup il s'en prend aux animaux qui l'entourent... Il devrait pourtant faire attention au retour de bâton . Ici c'est l'humour qui prédomine, tout au long de l'album j'ai attendu la chute suivante, curieuse de savoir comment tout cela allait se terminer. Et une fois la bande dessinée terminée... Vite le tome 2 !

    Lien : http://calokilit.wordpress.com/2013/03/13/anuki-senegas-et-maupome/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par LN, le 19 janvier 2013

    LN
    Anuki est un album sans paroles, sans bulles, avec uniquemment les dessins expressifs au service de l'histoire de ce petit indien attachant. Anuki est un petit être assez solitaire, qui agit plutôt que discourir, qui fonce droit devant sans se préoccuper de ce qui pourrait se trouver sur son chemin... Poules, sangliers, ours, en font les frais mais ne l'entendent pas de cette oreille. Une lutte sans merci débute alors... Mais tapie tel un sioux derrière les arbres, la malchance -ou un juste retour des choses- n'est jamais bien loin et ne va guère épargner le jeune indien.
    Un album tout public accessible à tous, drôle, décalé, original, bref un coup de coeur !


    Lien : http://www.lecturissime.com/article-anuki-la-guerre-des-poules-de-fr..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Linelo, le 17 janvier 2014

    Linelo
    Anuki s'ennuie dans son village et tourne en rond. Que faire quand on rêve d'aventures et que personne n'est là pour jouer avec vous ? Il décide de faire une promenade et tombe nez à nez avec un sanglier ! Dans sa course, il trébuche et tombe. Une indienne (sa maman ?) lui offre un grigri en forme d'aigle pour le réconforter, faisant la joie du petit garçon. Mais c'était sans compter sur une bande de poules qui passaient par là...
    Anuki est une petite BD sans paroles dans laquelle tout passe donc par le dessin. Les attitudes du petit indien, et surtout, des poules, sont ainsi vraiment très drôles ! J'ai aimé aussi les couleurs, choisies dans les tons de terre, et qui collent parfaitement avec l'univers, proche de la nature, des indiens.
    Encore un coup de coeur pour cette jolie BD qui m'a bien fait rire !

    Lien : http://ocalypso.canalblog.com/archives/2014/01/17/28970535.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par lunch, le 28 mars 2012

    lunch
    C'est sur le blog de Mo' que j'ai découvert Anuki. Son avis m'avait alors intrigué. Intrigué parce que la bande dessinée est muette tout d'abord, et qu'elle laisse libre cours à l'imaginaire, mais aussi parce que l'interprétation de l'histoire par son lutin n'avait pas la même saveur que la perception d'un adulte.
    Le temps à passé, j'ai fini par tomber sur l'album en librairie, lors d'un festival BD. Je me suis souvenu de la chronique de Mo', des commentaires qui ont suivi, de la bonne impression que tout ça m'avait laissé, et je me suis laissé happé par la tentation. Voilà donc venu mon tour de vous dire ce que j'en pense.
    La suite à lire sur BenDis...

    Lien : http://bendis.uldosphere.org/index.php?p=bds&motor=1&titre=anuki
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique


Critiques presse (4)


  • Auracan , le 17 janvier 2012
    Avec ce premier tome d'Anuki, non seulement les lecteurs vont faire découvrir aux plus jeunes les Indiens, mais ces mêmes jeunes vont se raconter des histoires, qui, à n'en pas douter seront passionnantes. Une excellente initiative alliée à une très bonne réalisation.
    Lire la critique sur le site : Auracan
  • BoDoi , le 10 novembre 2011
    Entre livre jeunesse et BD initiatique, cet album démontre une nouvelle fois qu’en bande dessinée, il est possible de s’adresser à tous les publics, même aux très jeunes enfants.
    Lire la critique sur le site : BoDoi
  • BDSelection , le 07 novembre 2011
    Cette série muette est tout à fait adaptée aux enfants en bas âge.
    Lire la critique sur le site : BDSelection
  • ActuaBD , le 14 octobre 2011
    [Les auteurs] ont agréablement travaillé la trame narrative du récit. Le lecteur, jeune ou moins jeune, suit l’histoire au rythme d’Anuki, courant et sautant avec lui. Les confrontations avec les animaux, et plus particulièrement avec la bande de poules, fonctionnent parfaitement et proposent un contrepoint humoristique efficace. Le dessin, fin et poétique, est servi par une bonne mise en couleur.
    Lire la critique sur le site : ActuaBD






Sur Amazon
à partir de :
8,90 € (neuf)
8,75 € (occasion)

   

Faire découvrir Anuki : La Guerre des poules par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (23)

Auteurs proches de Stéphane Sénégas

> voir plus

Quiz