Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2809701695
Éditeur : Editions Philippe Picquier (2010)


Note moyenne : 4/5 (sur 20 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Quittant sa province reculée du nord du Vietnam, le mandarin Tân a confié la justice du tribunal au pachydermique docteur Porc. Autoritaire et expéditif, ce dernier ne tarde pas à exposer ses travers quand une découverte macabre l'oblige à fourrer son nez dans la fange ... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par LePamplemousse, le 10 août 2013

    LePamplemousse
    Une enquête policière dans le Viêtnam du XVII ème siècle.
    Le désormais célèbre mandarin Tân s'étant absenté de la ville, il confie au docteur Porc le soin de régler les affaires courantes à sa place.
    Artiste du scalpel et virtuose de l'acupuncture, le docteur Porc, par ailleurs fin gastronome, devra alors rendre la justice dans une ville où d'étranges décès ont lieu, tout en procédant aux premières expérimentations de chirurgie esthétique et en menant un âpre combat avec un médecin indien, briguant tous les deux une boutique à vendre pour en faire un cabinet de consultation.
    J'ai bien ri devant l'utilisation par le docteur Porc de méthodes musclées, voire même de menaces et de chantages pour élucider ces affaires, car notre bon docteur n'a pas toujours la finesse d'esprit et le raisonnement acéré du mandarin.
    Outre le fameux docteur, on retrouve les deux porteurs de palanquin du mandarin, aussi espiègles l'un que l'autre et une floppée de jolies femmes aux noms fleuris : mesdemoiselles Pivoine,Camélia ou encore Orchidée.
    Ce roman se dévore, à l'image du docteur lui-même qui se régale de petits pains fourrés à la viande, de ravioles fumantes et autres douceurs, tout au long de cette enquête croustillante.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          4 8         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par lamantalo, le 11 juillet 2010

    lamantalo
    Rendre passionnantes, accessibles et drôles des histoires se déroulant dans le Vietnam du XVIIè siècle, voilà ce qu'ont accompli les soeurs Tran-Nhut, et que continue aujourd'hui Thanh-Van en solo. Dans cette histoire, le docteur Porc est seul maître à bord des affaires de justice, et il entend bien en tirer profit...
    Cela donne une intrigue très plaisante à suivre, bourrée d'humour et de clins d'oeil, avec notamment ce qu'on peut considérer comme la première opération de chirurgie esthétique mammaire du monde :-) (voir ma citation).
    Un très bon roman policier, atypique et enrichissant, qui confirme l'intérêt que je porte aux oeuvres de Thanh-Van Tran-Nhut.
    J'ai trouvé sur son site personnel une sorte d'interview à base de questions de lecteurs, très intéressante à beaucoup de points de vue : http://tvtn.free.fr/mauvais_genres/reponses_des_soeurs_trannhut.htm
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par beeshop, le 19 décembre 2008

    beeshop
    En son Absence le mandarin Tân a confié son tribunal au docteur Porc. Personnage autoritaire et expéditif, il va être confronté à une macabre découverte qui entraine une série de mort suspect.
    Entre autopsie, séance de chirurgie esthétique et « joute de savoir » avec un médecin hindou, le docteur porc mène l'enquête et les interrogatoires de manières assez peu orthodoxes.
    On voyage entre des gargotes proposant des soupes sucrées ou salées et les étales des marchands ambulants, on rencontre des herboristes et l'on découvre les vertus médicinales, curatives, apaisantes ou aphrodisiaques des plantes puis nous filons chez des marchands de thé proposant des récoltes au gouts rares et subtils.
    Le docteur Porc se réfère au fameux ouvrage Hsi yüan chi lu, Livre de la réparation des torts écrit en 1247 par Sung Tz'u un juriste versé en médecine. C'est un texte fondateur qui a été disséminé à travers toute l'Asie. Ce livre traite de la distinction entres blessures vraies et blessures fallacieuses (infligées par la main, le pied ou une arme), des apparences suspectes et des méthodes de réanimation. C'est un livre précis, d'approche très scientifique. Il détaille les différentes phases de la décompositions des corps, les effets des poisons et propose des techniques pour déjouer d'éventuelles mises en scènes destinées à tromper la justice. A titre de comparaison, l'Europe n'entre véritablement dans l'ère de la médecine légale qu'au XVIème siècle lorsque la dissection est rendue obligatoire dans l'enseignement de la médecine.


    Lien : http://mespetitesidees.wordpress.com/2010/10/03/les-travers-du-docte..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par iti1801, le 14 septembre 2010

    iti1801
    Après le polar historique chinois (cf. Les enquêtes du juge Ti) et le japonais (cf. les enquêtes de Sugawara Akitada), je me lance dans le petit cousin vietnamien. Encore une fois je ne peux que chaleureusement remercier le défi littérature policière sur les 5 continents pour cette agréable découverte !
    Mais peut-être n'ai-je pas commencé par le bon car, dans ce livre, on n'y suit pas les aventures du mandarin Tân (qui est à TRAN-NHUT ce que le juge TI est à Frédéric LENORMAND ou à Robert VAN GULIK) mais celle du docteur Porc qu'il a choisi pour rendre la justice parce qu'il est appelé hors de sa province. Et celui-ci ne va pas tarder à être confronté à une bien étrange affaire...

    Lien : http://www.iti1801.net/blog/2010/09/13/les-travers-du-docteur-porc
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par garance49, le 20 mai 2012

    garance49
    Très drôle , intéressant et une intrigue captivante. Que demander de plus!

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par iti1801, le 12 juillet 2010

    Non, ce qu'il lui fallait, c'étaient des consultations d'un genre spécial, nombreuses et lucratives, des examens payés rubis sur l'ongle par une population prête à dépenser des cents et des mille sans y regarder à deux fois. Le docteur Porc se frotta ses petites mains potelées à l'évocation de cette manne à visage de femme, dont les désirs étaient connus et immuables : beauté et jeunesse, à toute heure et à tout prix.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par lamantalo, le 11 juillet 2010

    Ils contemplèrent en silence le résultat, puis tâtèrent de concert les deux seins pour en comparer la texture.
    - Oui, c'est ferme et souple. On dirait des vrais.
    - Si cette opération réussit, qui sait si madame Camélia ne fera pas quelques émules...

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par iti1801, le 12 juillet 2010

    Les femmes sont comme des macaques : lorsqu'elles ont saisi une nouvelle branche, elles ont vite fait de lâcher l'ancienne.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
8,17 € (neuf)
5,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Les travers du docteur Porc : Une enquête du docteur Porc par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec ce livre (3) > voir plus

> voir plus

Lecteurs (35)

> voir plus

Quiz