AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.75 /5 (sur 2 notes)

Biographie :

Félix Boggio Ewanjé-Epée est étudiant en philosophie et participe aux comités éditoriaux de la Revue des Livres et de ContreTemps.

Avec Stella Magliani-Belkacem,ils ont contribué à "Nous sommes les indigènes de la République" (2012) et ont coordonné l'ouvrage collectif "Race et capitalisme" (2012).

Ajouter des informations
Bibliographie de Félix Boggio Ewanjé-Epée   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Sodapop_Curtis   18 juin 2014
Les féministes blanches et l'empire de Félix Boggio Ewanjé-Epée
Comme dans le cas du féminisme, la réaction contemporaine n'a eu de cesse ces dernières années de faire des non-Blancs la première menace contre les "homosexuels". Du "jeune de banlieue" viriliste et macho jusqu'aux Musulmans "intégristes", les hommes noirs et arabes, mais aussi les cultures non occidentales (en particulier islamique) sont représentés comme une force majeure de la domination hétérosexiste contemporaine. Cette manœuvre n'est là que pour dédouaner la France blanche de son homophobie, de sa lesbophobie et de sa transphobie structurelles, inscrites dans la législation, les dispositifs scolaires et médicaux ou encore les politiques d'accès aux soins.
Commenter  J’apprécie          10
Sodapop_Curtis   18 juin 2014
Les féministes blanches et l'empire de Félix Boggio Ewanjé-Epée
Ce qu'il est possible d'obtenir des classes dirigeantes, en l'absence de mouvement de masse, sur le plan des "droits des femmes" ou pour "l'égalité des droits" entre hétérosexuel.le.s et non hétérosexuel.le.s, exclut nécessairement les mesures sociales favorables aux couches les plus invisibilisées ou précaires : personnes trans, travailleurs et travailleuses du sexe, femmes migrantes, non-Blanc.he.s... La focalisation exclusive sur ce type de concessions, obtenues des droites ou du Parti socialiste, entraîne au mieux un renforcement des points aveugles du féminisme hégémonique vis-à-vis de ces dernières catégories de la population. Au pire, elle met les militant.e.s en position de bénéficier d'une marginalisation des non-Blanc.he.s dans leurs mouvements et leurs actions. La condamnation du voile et, au travers lui, de la condition des femmes en "banlieue", en Iran ou en Algérie, favorise l'entrée des droits des femmes dans une démarche consensuelle autour des droits et libertés des individu.e.s. La démarche d'intégration se mène d'ailleurs sans ambition de reconstruire un mouvement combatif à même de porter des revendications et des propositions inclusives. Le féminisme hégémonique n'a dès lors pas beaucoup d'alternatives : pour gagner en audience et visibiliser des campagnes, le racisme (accompagné régulièrement par la putophobie) permet de conserver une prise sur une opinion publique façonnée par l'idéologie dominante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox