AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.64 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Association angevine pour la promotion des littératures populaires et de l'imaginaire.
À cette fin, l'association possède son fanzine, La Tête en l'ère, héberge le plus vieux fanzine français du polar, La Tête en noir ; ses membres participent ou animent des conférences, des émissions de radio, des expositions et des entretiens, organisent des expositions, sont écrivains et/ou chroniqueurs... et fête ces littératures au salon annuel ImaJn'ère (fin avril).

http://imajnere.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/imajnere

https://twitter.com/Assoc_imaJnere

Source : http://imajnere.blogspot.fr/
Ajouter des informations
Bibliographie de ImaJn`ère   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89   05 juillet 2013
Total Chaos de ImaJn'ère
[Visite du château de Versailles]

Il n’avait pas arrêté de penser à tous ces pauvres types qui s’étaient cassé les reins pour des salaires de misère à construire ce monument d’orgueil, pour qu’un ramassis de semi-demeurés à force de mariages consanguins, parasites et bons à rien, dilapident les deniers publics, autour d’un illuminé qui se prenait pour rien moins que le soleil. Pour que tout ce beau monde puisse se goinfrer jusqu’à la déraison, forniquer à la lumière des feux d’artifice et chier derrière les paravents dans tous les coins du palais.



Commenter  J’apprécie          385
Dionysos89   09 septembre 2013
Total Chaos de ImaJn'ère
La pluie s’était arrêtée. Les champs luisaient, on aurait dit un linceul souillé par des larmes invisibles. Celles du Très-Haut. Qui chialait. Car Lui connaissait la fin de l’histoire.

La nuit allait tomber sur le monde.



Commenter  J’apprécie          340
Dionysos89   08 juillet 2013
Total Chaos de ImaJn'ère
Le pognon que j’ai vraiment, ce sont des billets, du vrai fric. Et ça me sert guère qu’à payer mes deux « K » : vodka et Rébecca.



Commenter  J’apprécie          340
Verdorie   06 mai 2015
Star Ouest de ImaJn'ère
Elle gagnait sa vie comme entraîneuse... à boire. Personne n'avait son pareil pour pousser un gars a commander un verre. Puis un autre. Et encore un.

Curieux comme Lilli tenait la marée, aussi. Non seulement elle repérait du premier coup d'œil le type qui avait la bourse la plus garnie, mais la vidait aussi vite sur le zinc que dans le lit. "C'est parce que le contenu d'une bourse est toujours inversement proportionnel à l'autre" aimait-elle répéter souvent.



(Dans la nouvelle "Regarde au coin de la rue, fiston, si le clebs à trois pattes cavale à reculons" de Justin Hurle)
Commenter  J’apprécie          303
Dionysos89   01 juillet 2013
Total Chaos de ImaJn'ère
Né avec une cuillère en argent dans la bouche. Mort avec un couteau en inox dans les couilles.



Commenter  J’apprécie          315
Verdorie   11 mai 2015
Star Ouest de ImaJn'ère
Cette nouvelle de mon aïeul a été rédigée à l'occasion du Festival de littérature populaire imaJn'ère en 2015 après Jesus-Christ (ancien calendrier). [...]

Comme on le sait, la période était bien trouble. D'après ce qu'il reste des informations à notre disposition [...] le monde était divisé physiquement en une multitude de petites nations gérées par des despotes au service des Grands Actionnaires qui tenaient le monde en esclavage. Les masses étaient détournées des préoccupations logiques par des jeux où mouraient de nombreux sportifs payés pour les distraire ou par des images générées par les sbires des GA projetées sur des écrans plats à haute définition en vue d'une lobotomisation douce.



(Dans la préface à la nouvelle "Mars prey" de Jean-Hugues Villacampa)
Commenter  J’apprécie          270
Dionysos89   03 décembre 2014
Rétro-fictions de ImaJn'ère
Le mystère n’est pas immoral. Le mystère n’est pas politique. Les gens aiment le mystère.



« La tour » - Léon Calgnac



Commenter  J’apprécie          260
Dionysos89   04 février 2015
Riposte Apo de ImaJn'ère
- Je ne vais plus pouvoir aller à l’école, gémit-elle, je ne reverrai plus Lolotte, ma meilleure copine...

- Lolotte n’était pas une bonne fréquentation pour toi, ma puce, décréta P’pa. Quand on se met du rouge à lèvres avant d’avoir de vrais nichons, c’est qu’on est destiné à tourner pas comme il faut. Quant à l’école, avec les notes que tu y collectionnais, ce ne sera pas une grosse perte. M’man et moi, on se chargera de t’apprendre ce qui est vraiment utile dans la vie.

Florentin, lui, n’était pas fâché de ne plus avoir à se rendre au collège. Beaubec, le prof de maths, lui en avait fait voir de toutes les formules, aussi se plaisait-il à l’imaginer écrabouillé sous une lourde plaque de béton, une calculette enfoncée dans chacun de ses orifices naturels. Ça avait du bien, la fin du monde, au bout du compte, même si àa ôtait tout espoir de constituer une équipe de foot.



« Enfin l’Apocalypse » - Brice Tarvel



Commenter  J’apprécie          230
Dionysos89   25 septembre 2014
Rétro-fictions de ImaJn'ère
Oui, c’est une entreprise insensée. Ne pourrait-on pas dire la même chose de la Commune ? Après tout, vous avez accepté de travailler avec des femmes ; c’est déjà fou, non ?



« La Garde rouge » - Arnaud Cuidet



Commenter  J’apprécie          240
Dionysos89   17 novembre 2014
Rétro-fictions de ImaJn'ère
Depuis que l’ennemi avait conquis les airs, la guerre avait pris une nouvelle tournure. De l’attaque, les nations continentales étaient passées à la défense puis au repli contrôlé. De l’espoir, les peuples étaient passés à l’accablement. À une certaine forme de désillusion et de fatalisme.



« Écarlate était le ciel » - Anthony Boulanger



Commenter  J’apprécie          210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Hunger Games

Quelle est le plus grand atout de Katniss dans le jeu?

Sa force physique
son don pour le tir à l'arc
sa connaissance des plantes médicinales
Son sens de l'humour

6 questions
4776 lecteurs ont répondu
Thème : Hunger Games, tome 1 de Suzanne CollinsCréer un quiz sur cet auteur