AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.58 /5 (sur 98 notes)

Biographie :

Revues auxquelles il faudrait redonner son(ses) vrai(s) auteur(s).

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (74) Voir plus Ajouter une citation
moravia   01 octobre 2014
Jungle n°3 de Revue
Le peuple court vers la carotte de la consommation sous la trique de la traite, suivi des enfants d'une nuit de braderie arrosée des genièvres de Wambrechie. Les femmes "bien" ont lavé leur cul pour essayer le "prêt à porter" et les bonnes manières mêmement. Lavasse du matin pluvieux. Gustave à la terrasse du bistrot, entouré des amis, arrose de bière la braderie.



Gaston Criel
Commenter  J’apprécie          200
moravia   04 octobre 2014
Jungle n°6 de Revue
GP. - C'est un livre de classe, maintenant, Les Choses ! Pour faire chier les gosses !

Bourgois vient de le reprendre, à présent. La couverture de J'AI LU était moche. Je l'ai fait changer une fois, mais elle est toujours aussi moche !

Si un jour je fais un testament, je dirai que je ne veux pas donner mon nom à un lycée, car vraiment c'est horrible : " Moi je vais à Pérec !" Vous vous rendez compte ?

( entretien avec Georges Perec - Propos recueillis par Gabriel Simony).
Commenter  J’apprécie          182
gill   02 mars 2015
Cols bleus - "Patrimoine maritime ... aperçu !" - de Revue
Vous connaissez peut-être Barfleur, à la pointe du Cotentin. Certains disent que c'est l'un des plus jolis villages de France, posé entre ciel et mer.

Vous ne savez sans doute pas que c'est aussi la plus ancienne station de sauvetage en service ( depuis le 22 avril 1865).

A partir de cette date, plusieurs canots se sont succédés.

Aujourd'hui le "Crestey et Sauve" opérationnel depuis 1954 est à bout de souffle.

Il est vrai qu'il compte plus de 400 sorties à son actif, souvent dans des conditions très difficiles.

Pour permettre à cette station de remplacer son canot, un groupe de bonnes volontés s'est constitué pour organiser les 24 et 25 juillet 1993 deux journées exceptionnelles.

Parmi les centres d'intérêt de cette manifestation, une rencontre avec des écrivains de la mer et des écrivains du patrimoine....

(extrait de l'article "Les sauveteurs en mer" écrit par Patrice Gascoin)
Commenter  J’apprécie          152
moravia   04 octobre 2014
Jungle n°4 de Revue
Pour moi, ma tendance est de montrer mes œuvres le moins possible; je suis enclin à les occulter. L'objet étant achevé, il n'y a plus de responsabilité à son égard. Je le lâche; il se trouve libre alors, comme dans l'état où est l'homme au cours d'une émeute, ou les animaux sauvages dans la nature. Les tableaux sont perdus, mais peu importe ! L'essentiel : les peindre, non les suivre.



Jacques Herold
Commenter  J’apprécie          130
 Revue
colimasson   23 septembre 2014
Revue
Vent catabatique : Vent gravitationnel qui se produit la nuit. En altitude, l'air se refroidit, devient plus lourd et descend la montagne en suivant particulièrement les couloirs et les vallées. Lorsque l'on bivouaque dans une pente, il est possible d'avoir une différence de température d'environ 5°C en se déplaçant parfois seulement de quelques mètres.
Commenter  J’apprécie          120
gill   31 juillet 2015
Vedette de la T.V. - Rintintin & Rusty - Album n°9 de Revue
Crazy Horse "Cheval fou, le grand chef sioux", chef des sept tribus de la nation sioux, a triomphé des Shoshones. Mais voici que les navajos ont été attaqués, et battus, par les comanches et Loup Gris, un des survivants, apprend aux siens qu'un grand guerrier les aidera.

Ce ne peut être que Crazy Horse ! ...
Commenter  J’apprécie          110
gill   28 février 2015
Cols Bleus - 50 ans de marines à travers "Cols bleus" - de Revue
S.O.S Mont Saint-Michel - Il y a 10.000 ans, le niveau de la mer se situait à 50 mètres au dessous du niveau actuel, et le rocher qui supporte maintenant la célèbre abbaye se trouvait très loin à l'intérieur des terres.

La fonte des glaciers entraîna une montée progressive des eaux, mais ce n'est qu'au début de l'ère chrétienne que la mer vint entourer le Mont à certaines marées.

Nos ancêtres les gaulois croyaient aux lieux sacrés.

Solitaire dans sa baie, le futur mont Saint-Michel en était un : "Tombe de la mer, d'après le guide bleu, où les âmes étaient transportées après leur mort dans une barque invisible pour y dormir leur dernier sommeil.

D'où le nom primitif de "Mont-Tombe", à rapprocher de Tombelaine, l'autre rocher isolé qui se dresse dans la baie, un peu plus au large....
Commenter  J’apprécie          90
colimasson   16 juillet 2013
La Table, regards de peintres et d'ecrivains de Revue
12 avril 1962, Menu de Youri Gagarine premier homme dans l’espace.

A 3h30, le médecin Karpov entre dans la chambre où youri et Guerman dorment.

« Il est l’heure de se lever » leur dit-il. Puis ils se rendent au gymnase pour une mise en train, puis toilette et déjeuner « à la cosmique ».

Au menu :

Purée de viande,

Café,

Marmelade de cassis

(tout cela en tubes)

Après un dernier examen médical, les deux hommes se rendent à la salle d’habillage où des spécialistes les aident à endosser leur lourd scaphandre orange.

Commenter  J’apprécie          90
gill   03 mars 2016
Chasse-Marée n° 63 - les vaquelottes du Cotentin - de Revue
Bien qu'il soit fils de constructeur, Henri Guerrand avait tenu à créer son propre chantier.

En 1931, il obtient une concession sur la grande cale de Saint-Vaast, entre le chantier de Pierre Bellot et la chapelle des marins ...
Commenter  J’apprécie          90
psycheinhell   18 janvier 2011
Adieu Bel Animal Ravages Numero 3 de Revue
"Le pari de la réincarnation pourrait être une expérience de pensée, une méditation animale, s'il n'était d'une urgence effroyable. C'est la bête en moi qui parle, le silence crie ses dernières volontés ! (...) Prendre le risque de naître coyote, dans un monde où les coyotes sont exterminés. Naître porc dans le ventre d'une truie d'élevage. Naître singe de laboratoire. Naître vache, naître viande, naître aveugle, sourde et idiote. Assez humain pour pleurer. Assez oiseau pour chanter. Se souvenir, et plus encore. Se porter garant, non pas d'un avenir abstrait, ni du bien-être financier d'héritiers fantomatiques, mais de la diversité de la vie. Porter la vie, aussi loin que possible. Accepter que le voyage commence à l'instant. Après ma mort, c'est déjà aujourd'hui. Dans ces conditions, impossible de dire, après moi le déluge. Impossible de penser, ce n'est pas ma faute. Je suis la matière tendre et gorgée de possibles (...)."



[Isabelle Sorente, "Le Pari"]
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox