AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.86 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Charleville-Mézières , 1970
Biographie :

Christophe Mahy réside à Charleville-Mézières. Il a publié plusieurs recueils de poésie aux éditions L'Arbre à parole, en particulier La cinquième veille en 2009. Il a publié également de la prose traitant du rapport de l'être avec le paysage chez divers éditeurs indépendants. Son écriture explore surtout l'intimité des provinces, l'intériorité et la confrontation avec le silence, la nostalgie du temps qui passe, avec une exigence littéraire sans concession et très personnelle.
Il a également publié des proses et des poésies en revues comme par exemple dans Les Amis de l'Ardenne, La route inconnue et Diérèse, ainsi que des recueils en tirages limités (livres d'artistes)

Source : L'Harmattan
Ajouter des informations
Bibliographie de Christophe Mahy   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
coco4649   03 octobre 2017
Le vieil automne de Christophe Mahy
 

 

Je reste fidèle

au temps perdu

au temps passé

lointain ou proche

peu importe

le rôle obscur

que je m’assigne

en coulisses

n’a ni heure ni lieu

et je n’ai même pas

le moindre poème

à faire valoir.
Commenter  J’apprécie          191
Christophe Mahy
coco4649   04 octobre 2017
Christophe Mahy
 

 

La pluie du jardin

l'heure noire au clocher

tout concourt à m'éloigner

de moi-même

ne serait-ce que

parce que le vent

traverse le paysage

et qu'au loin l'horloge sonne



l'heure et l'enfance abolies.



//revue arpa n°115-116 1er trimestre 2016.

Commenter  J’apprécie          180
coco4649   04 octobre 2017
La flamme du seul de Christophe Mahy
                        LE VEILLEUR SOLITAIRE





Le jardin est sous le ciel

une page éclose

que le hasard visite

un quelque chose

frêle et pâle

que l'hiver oublie

en partant.
Commenter  J’apprécie          130
Christophe Mahy
coco4649   13 août 2021
Christophe Mahy
De loin en loin







2



Une horde de flocons brouille les glaciers sombres de la nuit. Depuis longtemps, je guette l’arbre en gloire sur la crête, où la décrue des ombres tarde à venir. Ici, le vent décompte de vagues saisons. Un chenal de ciel ouvre les profondeurs noires du paysage. J’ignore s’il subsiste encore quelque chose à dire ou à taire. S’il est une quelconque lumière à suivre. Un quelque part où aller. L’empreinte que je laisse est sans avenir. Si je parle, c’est aux pierres plus muettes que ma page. Où la fièvre possède la voix blanche des mots à l’abandon. Quoi que je fasse, je veille à surtout être absent, pour donner la parole aux taillis écorchés par l’hiver. Et ne prétendre à rien d’autre que la patience.

Commenter  J’apprécie          80
Christophe Mahy
coco4649   13 août 2021
Christophe Mahy
Au bout du compte







Le cœur tremblant certains soirs

le voyageur immobile

rêve en silence des nuages

avant de se glisser

entre deux pages d’écriture

non pour le repos

mais pour prolonger

l’instant où tout s’arrête avec le jour

loin des années recluses

perdues en route avec le reste

dans l’éboulement infini du temps

où la vie accomplit

le miracle ordinaire

de ne rien savoir

de ce qui nous attend

et où nous irons



plus tard

plus tard.

Commenter  J’apprécie          80
coco4649   16 août 2017
Le vieil automne de Christophe Mahy
  

 

L’enfant dans les caves

écoute le vin bourru

et les sources obscures

raconter les nuits perdues,

et le vent du Nord

siffle dans les combes

où la lune attentive

roule parmi les ombres.



Commenter  J’apprécie          80
coco4649   03 octobre 2017
Le vieil automne de Christophe Mahy
 

 

La mémoire avide de vent

parcourt le silence et la nuit

où loge la poésie.

Les livres mélancoliques

et les signes du temps

enchantent les soirées soumises

au passage des ombres.
Commenter  J’apprécie          70
coco4649   03 octobre 2017
La flamme du seul de Christophe Mahy
 

 

 Partir sur les routes

    avec le vent

    pour bagage

       Aller

de par l’herbe et le ciel

     jusqu’à soi

   ne rien trouver

    et être enfin

   comme jamais.
Commenter  J’apprécie          50
coco4649   16 août 2017
Le vieil automne de Christophe Mahy
 

 

Du vieil automne

je ne retiens

que le chuintement de la pluie

à travers les arbres

et ces reflets liquides

dans les travées

comme si rien ne devait



jamais finir.

Commenter  J’apprécie          50
coco4649   04 octobre 2017
La flamme du seul de Christophe Mahy
      CHANDELLE ET SABLIER





Chaque jour l'aube est là

mortelle ou féconde

ciel brisé

sur la page

où je m'enfuis



de moi.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

"Les Fleurs du mal" de Baudelaire (2)

Quel est le prénom de Baudelaire ?

Georges
Marcel
Charles
Henri

16 questions
1005 lecteurs ont répondu
Thème : Les Fleurs du Mal de Charles BaudelaireCréer un quiz sur cet auteur