AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.77/5 (sur 176 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Bellvitge, Barcelone , le 25/12/1976
Biographie :

Damián Campanario Hernandez, dit Damián, est un scénariste de bande dessinée.

Il est le frère de dessinateur Javier Hernández (1979).

Titulaire d'un diplôme en pédagogie délivré par l'Université de Barcelone, il possède également des compétences en tant qu'éducateur social, métier qu'il exerce à partir de 2002 pour le ministère de la Justice de la Généralité de Catalogne (Centre Educatiu Els Til·lers de Justicia Juvenil). Il occupe toujours ce poste aujourd'hui.

C'est en 2010 qu'il débute sa carrière de scénariste de bande dessinée avec un ouvrage collectif chez Norma Editorial, en Espagne.

En 2012, il publie son premier album en France : "Blechkoller" (Éditions 12 bis), dessiné par Javier Hernández, sa première collaboration avec son frère.

Damián Campanario Hernández continue parallèlement à publier dans des collectifs tels que Revolution Complex, Valentia, BCN Noire, Refugiados, dans divers numéros du magazine Cthulhu ou encore dans le fanzine Saxífono.

Il est également le scénariste des deux volumes de "GenPet", réalisés pour Ankama avec Àlex Fuentes en 2016 et 2017. Il signe en 2019 le one shot "The Killmasters", à nouveau avec Javier Hernández ainsi que les deux albums des "Enfants de la colère" avec Nico Naranjo.

Il y publie ensuite, en 2021, "Marqués" (dessin de Javier Hernández). Damián se consacre parallèlement au one shot "Le Vert", avec Esteban Hernández, pour Bamboo.

Damián Campanario Hernández fait son entrée dans le catalogue Dupuis en 2021 avec la série "Perdus dans le futur", sur un dessin d'Àlex Fuentes.
+ Voir plus
Source : www.dupuis.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Damián Campanario Hernandez   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
- Tu ne devrais pas parler d'eux de cette façon. Ils n'ont pas l'air d'être plus forts que toi, c'est vrai, ni plus courageux... mais ils se soutiennent. C'est ça qui compte.
Commenter  J’apprécie          120
Ils ont toujours un téléphone préhistorique et même pas internet , comment ils font ?
Commenter  J’apprécie          50
- Mets tes lunettes ! Il n'y a pas de château où retourner ! Nous ne sommes pas sur notre planète !
Commenter  J’apprécie          40
- Daniel n’aie pas peur. Je suis une amie.
- Yayos !
- Ne la laissez pas me manger
- Il me semble que son alimentation n’inclut pas les enfants. Je me trompe ?
- Ton grand-père a raison. Aussi étrange que cela puisse paraître, je suis végétalienne depuis des années. La dernière fois que j’ai mangé un enfant, je me suis sentie mal et je n’ai jamais recommencé !
- Hé Hé Hé
- Comment tu connais mon nom ?
- Et qu’est-ce que tu fais chez mes yayos ?
- La forêt est un lieu plein de magie et ses habitants savent tout ce qui s’y passe. Nous te surveillons depuis ton arrivée, nous avons bien senti ton ennui. Et nous détestons l’ennui. Nous avons donc pensé à te proposer une aventure, un jeu … de quoi te débarrasser de ce nuage de mauvaise humeur qui flotte au-dessus de ta tête.
- ?
- Si tu décides de participer, nous t’apprendrons certains des secrets les mieux gardés de cette forêt.
- On pourrait même t’inviter dans l’antre de ma meute : le panache de la reine louve. Un endroit que très peu d’humains connaissent. Je peux t’assurer qu’une grosse surprise t’attendra une fois que tu auras réussi les épreuves que nous t’avons préparées.
- Dans cette enveloppe, tu trouveras celle que l’on te réserve pour demain.
- Tu la prends ?
- L’enveloppe porte ton prénom, jeune homme. C’est seulement à toi que je peux la donner.
p. 24-25

Citation choisie par Itachi
Commenter  J’apprécie          10
Tu ne devrais pas parler d'eux de cette façon. Ils n'ont pas l'air d'être plus forts que toi, c'est vrai, ni plus courageux... mais ils se soutiennent. C'est ça qui compte.
Commenter  J’apprécie          30
J'ai compris. Vous avez désobéi à des ordres directs et nui aux intérêts de Bechtech et de la CEN... provoquant au passage des pertes économiques irrécupérables. Et maintenant, vous voulez qu'on reparte les mains vides. Tout ça par sentimentalisme. Parce que, soudain, vous avez réalisé que pour obtenir un certain confort, vous deviez détruire quelques vies. Je vous remercie pour votre sincérité, mais avez-vous pensé à changer de travail ?
Commenter  J’apprécie          20
J’ai appris le bien de l’un et évité les erreurs de l’autre
Commenter  J’apprécie          40
daniel est toujours dans ses jeux alors quand il va 15 jours chez ses grand
parent il va vivre une aventure déconnecter🐣
Commenter  J’apprécie          30
Ne la laissez pas me manger!
Commenter  J’apprécie          40
Il y a très longtemps, mon grand-père m'a appris un petit truc. Je vais essayer de vous l'enseigner à mon tour.

Méline CM2
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Damián Campanario Hernandez (299)Voir plus

Quiz Voir plus

Game au vert


4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Game au vert, tome 1 de Damián Campanario HernandezCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..