AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.13 /5 (sur 8 notes)

Né(e) le : 5 déc. 1970
Mort(e) le : 2 août 1976
Biographie :

Fritz Lang (5 décembre 1890 - 2 août 1976) est un réalisateur allemand d'origine autrichienne, naturalisé américain en 1935, et réalisateur de films célèbres comme Métropolis, M le maudit, ou la série des Docteur Mabuse. Cinéaste adulé par les critiques de la Nouvelle Vague, en particulier Claude Chabrol et Jean-Luc Godard qui l'a sollicité pour jouer son propre rôle dans Le Mépris, il est l'auteur d'une œuvre traversée de nombreux thèmes tels que la vengeance, la mort, le surhomme, la soif de pouvoir et surtout le double, thématique présente dans la quasi-totalité de son œuvre . Il a également signé La rue rouge et Désirs humains, d'après deux films de Jean Renoir, La chienne (écrit par Georges de la Fouchardière ) et La bête humaine. Il est important de signaler que Métropolis est le seul film de l'histoire à être classé au patrimoine de l'UNESCO.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Fritz Lang   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Intégrale du film Metropolis de Fritz Lang (1927). Film muet en noir et blanc.

Podcasts (1)


Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Zebra   03 janvier 2015
Les Araignées de Fritz Lang
page 81 [...] Le premier rayon du soleil le réveilla. Il se leva d'une détente, tira le révolver de sa ceinture et, aux aguets, les nerfs tendus, se fraya avec précaution, pas à pas, un chemin à travers les broussailles. La végétation basse qui ressemblait à de l'osier annonçait la proximité d'une vaste étendue d'eau. Les buissons se changèrent en roseaux de la taille d'un homme. Kay dégaina son coutelas et se tailla un passage. Sous ses pieds, le sol devint humide et s'amollit. Il s'était déjà presque enfoncé dans l'eau jusqu'aux genoux, quand les roseaux s'éclaircirent, libérant la vue. Devant ses yeux s'étalait un immense lac. Sa surface chatoyante miroitait comme de l'or liquide dans les rayons du soleil. Les vagues frisaient légèrement sous le souffle du vent matinal. Kay scruta les rives avec ses jumelles. Partout le même tableau : des roseaux et des buissons d'osiers, sans aucune trace du moindre monticule. Tout était sauvage et vierge, comme si aucun humain n'avait jamais pénétré en ces lieux. Mais là - à ce spectacle son corps fut agité d'un léger tremblement -, dans la ligne d'horizon de ses verres, apparurent des murailles rongées par le temps, gauchement assemblées, massives, cyclopéennes, semblables aux ruines du temple de Baalbek. La poitrine de Kay se souleva sous l'effet d'une profonde inspiration. Il était au but. [...]

Les araignées - Livre premier - Le lac d'or
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura